Préparer son Escale à l’Île Komodo en Indonésie

Print Friendly, PDF & Email

Escale sur l’Île Komodo en Indonésie présentation vidéo, excursions, informations utiles, visites, centre d’intérêts, adresses et cartes…

Nous avons regroupé sur cette page toutes les informations utiles et indispensables à la préparation de notre escale sur l’Île Komodo en Indonésie à l’occasion de notre croisière tour du monde; Savoir que faire ou voir mais aussi les formalités, devises, points d’intérêts, cartes, météo et autres informations touristiques telles que: Cuisine locale, sécurité, utilisation des drones, moyens de transports et surtout les lieux à ne pas louper. Bref tout ce que vous avez besoin de savoir si vous avez l’intention de passer sur l’Île Komodo en Indonésie.

Panorama de l'Île Komodo en Indonésie

Île Komodo situation dans le mondeL’île de Komodo est l’une des 13400 îles composant la République Indonésienne qui compte aujourd’hui environ 200 millions d’habitants, dont plus de 200 groupes ethniques ayant leur propre langue et dialectes. Les Néerlandais ont commencé à coloniser l’Indonésie au début du XVIIe siècle, puis les îles ont été occupées par le Japon entre 1942 et 1945 et enfin, l’Indonésie a déclaré son indépendance après la capitulation du Japon. A l’est de Nusa Tenggara, à côté de l’île de Flores, l’Île et le Parc National de Komodo possèdent une faune et une flore uniques, que ce soit dans la montagne ou au fond de la mer. Le parc national de Komodo, site du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986, abrite l’unique et rare dragon de Komodo (Varanus Komodoensis). Carte du Parc National de Komodo en IndonésieLe parc comprend les trois îles principales, Komodo, Rinca et Padar, ainsi que de nombreuses petites îles sur 603 kilomètres carrés de terres immergées. Au moins 2500 komodos vivent dans cette région dont certains gros dragons atteignent généralement trois mètres de long et pèsent jusqu’à 90 kg. Leur habitat offre de superbes vues panoramiques sur des savanes, des forêts tropicales, des mangroves, des plages de sable blanc, et de magnifiques coraux dans une mer azur.Dragon de Komodo sur l'Île de Komodo en Indonésie Dans cette zone, vivent également des chevaux, des buffles sauvages, des cerfs, des sangliers, des serpents, des singes et divers types d’oiseaux. Ici vous pourrez faire de la plongée et du snorkeling pour admirer les paysages sous-marins fascinants qui regorgent d’une vie marine inégalée avec ses 385 espèces de coraux, ses milliers d’espèces de poissons, ses soixante dix types d’éponges, ses dix types de dauphins, ses six types de baleines, ses tortues vertes, ses raies et divers requins.

 Drapeau IndonésienLe drapeau indonésien est composé de deux bandes horizontales de mêmes tailles de couleur rouge et blanche de l’ancien étendard javanais. Le drapeau de l’Indonésie est identique au drapeau de Monaco. C’est également le pavillon national de la République d’Indonésie. En 1949, cet étendard a été choisi par les nationalistes indonésiens comme drapeau de la nouvelle nation.

Escale sur l’Île Komodo en Indonésie 

Météo annuelle sur l’Île Komodo en Indonésie 

Météo annuelle à Komodo Island Indonésie

Météo annuelle à Komodo Island en Indonésie

À Komodo et dans les îles voisines de Padar, Rinca et celles qui constituent le Parc National de Komodo, le climat est tropical. Il fait chaud toute l’année avec une saison sèche de juin à septembre et une saison humide et pluvieuse qui s’étend de décembre à mars. Les pluies tropicales se présentent sous la forme d’averses ou d’orages qui peuvent être intenses mais généralement de courte durée, et qui cèdent la place rapidement au soleil. Pendant la saison des pluies, l’humidité relative est élevée et rend l’atmosphère lourde. Les températures sont élevés et relativement uniformes toute l’année.

Démarche pour obtenir le permis de conduire internationnalInformations générales et formalité pour Komodo Island et l’Indonésie

Formalités :

Les voyageurs doivent impérativement disposer d’un passeport ayant une validité supérieure à 6 mois à la date d’entrée en Indonésie, au moins une page vierge pour y apposer le visa et avoir un billet pour le départ du pays. Depuis le 18 avril 2016, les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens peuvent rester 30 jours en Indonésie sans visa. Pour la plupart des autres ressortissant étrangers, l’Indonésie permet aux voyageurs d’obtenir un visa touristique à leur arrivée valable 30 jours et coûtant environ 35 USD. Un visa de tourisme de 60 jours est également disponible mais il faut vérifier les modalités avec le consulat ou l’ambassade indonésien de votre pays d’origine. Dans le cadre d’une croisière, c’est généralement le bateau qui se charge du Visa et pour la plupart des vols internationaux, les passagers reçoivent les cartes d’entrée / de sortie nécessaires et ainsi que les formulaires de déclaration en douane à remplir.

  • Tarif :Gratuit pour les ressortissant français
  • Dans le cadre d’une croisière, c’est généralement le bateau qui se charge du Visa

A Savoir :Le passeport doit être en très bon état, il ne doit pas comporter de pages déchirées et avoir une couverture en mauvais état. La loi indonésienne fait obligation aux personnes qui hébergent des étrangers de le signaler dans les 24 heures à la police locale ou au chef de quartier (RT), sous peine d’amende ou d’emprisonnement. Il convient donc de se mettre en conformité avec la loi lorsqu’un représentant de la police ou un chef de quartier se manifeste sur votre lieu de séjour, en déclinant votre identité et en lui fournissant une photocopie de votre passeport et de votre visa. Un étranger en situation de dépassement de séjour en Indonésie ne sera pas autorisé à quitter le pays tant qu’il n’aura pas acquitté le montant de l’amende journalière de 20€/jour de dépassement et au delà de 60 jours l’amende peut atteindre 500 millions de rupiahs soit environ 30 000€!


Décalage Horaire par rapport à la France :

Décalage horaire à Komodo Island Indonésie


Langue parlée sur l’Île Komodo en Indonésie:

L’indonésien, les langues malaises et le javanais sont principalement parlés en Indonésie.

information devise escale croisière tour du monde

La Monnaie sur l’Île Komodo en Indonésie

Devise la Roupie indonésienne le Rupiah

La devise est la Roupie indonésienne (IDR).

C’est la monnaie officielle de l’indonésie, la roupie indonésienne est symbolisée par le symbole: Rp et appelée « rupiahs ».

Conversion: 100 000 Rp= 5,8 € environ ou 1 million de roupies indonésiennes représentent environ 60€

A savoir :préférez payer en espèces car le clonage et la fraude sur les cartes bancaires sont très courants et un problème majeur en Indonésie. D’autre part les commerces appliquent généralement des surtaxes entre 3 et 5% pour les règlements via cartes bancaires.

Pourboires et taxes : sur l’Île de Komodo comme partout dans le Sud-Est asiatique, le pourboire est devenu un standard avec l’arrivée du tourisme même si, elle reste encore peu courante en Indonésie. Dans les hôtels et les restaurants, aucun pourboire n’est obligatoire car ils ajoutent à la note des frais de services allant de 10 à 15% mais il est usuel de donner entre 5000 et 10000 rupiahs à un porteur de bagages et environ 75000 rupiahs au chauffeur à la journée. Une taxe sur les produits et services (TPS) est perçue au taux d’environ 10% lors de la vente.

Shopping sur l’Île Komodo en Indonésie:

Komodo Souvenir
Dans le seul village Kampung Komodo
Adresse
:Pulau Komodo, Komodo, Kabupaten Manggarai Barat, Nusa Tenggara Tim., Indonésie.

A l’entrée du Parc National
Quelques stands offrant des souvenirs sont disponible à l’entrée du Park National de Komodo Island.


Souvenir à rapporter de Yorkeys Knob et Cairns en Australie :

  • tee-shirt Komodo IslandUn traditionnel tee-shirt « I Love Komodo Island», ou une représentation d’un dragon de Komodo.
  • Une statuette de dragon de Komodo
  • Une sculpture en bois réalisée par les habitant du village Kampung Komodo.

Bureau de poste : pas de service répertorié

information transport escale croisière tour du mondeTaxis et transports sur l’Île Komodo en Indonésie:

Il n’y a aucun moyen de transports sur l’île de Komodo. Tous les déplacements s’opèrent par bateau pour rejoindre les différents sites. Il vous faudra donc obligatoirement passer par des excursions pour pouvoir explorer les différents centres d’intérêts de l’île de Komodo lors de votre croisière.

information santé escale croisière tour du mondeSanté sur l’Île Komodo en Indonésie  :

Vaccination :

  • Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations sont recommandées : assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles mais aussi liées à toutes les zones géographiques visitées.

Préventions diverses:

  • Portez des vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide (efficace deux mois et résistant au lavage).
  • Utilisez des produits répulsifs cutanés.

Dengue
La dengue est présente sur tout le territoire indonésien. La transmission de la dengue s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe (forte fièvre, douleurs articulaires, maux de tête). La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques et les répulsifs.

Encéphalite japonaise
Cette maladie, qui n’existe qu’en Asie, se transmet par des moustiques, en zone rurale. Certains cas peuvent être mortels ou engendrer des séquelles neurologiques graves. Dans le cadre d’un voyage touristique, la vaccination contre l’encéphalite japonaise n’est pas recommandée systématiquement pour tous les voyageurs qui se rendent en Asie ou en Océanie. Il semble que les mesures physiques contre les moustiques (vêtements longs, répulsifs, moustiquaires…) soient une arme efficace.

Il est recommandé de :

  • Éviter tout contact avec les oiseaux et les volailles vivantes ou mortes non cuites, et plus généralement avec les animaux sauvages et d’élevage (notamment les volailles et porcs). Éviter notamment les zones d’élevages, les marchés aux animaux et les zoos. Éviter également le contact avec leurs déjections.
  • se laver les mains régulièrement avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques.
  • éviter la consommation de produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier pour la viande et les œufs.
  • éviter de marcher pieds nus ou en sandales dans les marchés ou à proximité d’un élevage de volailles (penser à laver soigneusement les pieds des enfants) ; ne pas ramener de volaille vivante (y compris des poussins ou des oiseaux d’ornement) à son domicile.

Risque lié à la consommation d’alcool local :
L’alcool fabriqué localement, notamment sur les îles de Bali et Lombok, doit faire l’objet d’une vigilance particulière. La consommation d’alcool frelaté « arak »; alcool de riz ou de palme) peut entraîner des lésions irrévocables telles que la cécité et dans des cas extrêmes le décès du consommateur.

Hospital le plus proche: Rumah Sakit Siloam Labuan Bajo

Assurez-vous de souscrire une assurance maladie de voyage adéquate et de disposer de suffisamment de fonds accessibles pour couvrir les frais de tout traitement médical et d’une évacuation médicale, au besoin. Communiquez avec votre compagnie d’assurance sans tarder si l’on vous aiguille vers un établissement de santé pour y recevoir des soins.

information sécurité escale croisière tour du mondeSécurité sur l’Île Komodo en Indonésie  :

Risques naturels :
Le risque de séisme est élevé dans l’archipel indonésien car il se situe au carrefour des plaques tectoniques indo-australienne, eurasienne et pacifique. Il est recommandé de suivre les instructions sur la conduite à tenir en cas de tremblement de terre ou de tsunami que vous pouvez trouver sur la fiche séismes du site conseils aux voyageurs.

Risques terroristes :
Un certain nombre d’actes terroristes ont été commis sans que les intérêts étrangers aient été particulièrement pris pour cible.

Délinquance :
Le niveau de sécurité est globalement satisfaisant en Indonésie. Cependant, on assiste à une recrudescence de la petite délinquance (vols à l’arrachée) dans les lieux touristiques (Bali, Lombok, Jakarta, …) avec une forte augmentation du nombre de délits à l’approche des fêtes importantes (jour de l’an, Idul Fitri). Des cas récents d’escroqueries aux cartes bancaires ont été signalés. Il convient de faire preuve d’une grande prudence lorsqu’on utilise ce moyen de paiement (ne pas quitter sa carte des yeux).

Risques routiers :
Les routes indonésiennes ne sont pas sûres (mauvais état de la voirie et de nombreux véhicules, présence fréquente de piétons, d’animaux, comportement parfois erratique des conducteurs, intempéries, précipitations très violentes pendant la saison des pluies, conduite à gauche). Les accidents de la circulation sont fréquents, en ville et en zone rurale.

Recommandation générale :

  • Ne jamais laisser ses affaires sans surveillance.
  • Ne pas transporter tous ses papiers et son argent dans un seul sac.
  • Laisser en lieu sûr (coffres d’hôtels par exemple) les documents d’identité et de voyage ; ne se déplacer qu’avec des photocopies.
  • Ne pas sortir des axes routiers importants et ne pas conduire de nuit.

Ambassade de France en Indonésie:

  • Adresse :JL. M.H Thamrin 2010350 Jakarta
  • Téléphone :+62 21 23 55 76 00 / Urgence:+62 81 68 96 946
  • Contact : contact@ambafrance-id.org
  • Site internet :https://id.ambafrance.org/

logo nouritureLa Cuisine Locale sur l’Île Komodo et en Indonésie

Bebek betutu spécialité indonésienne Komodo Island

Spécialités culinaires sur l’Île Komodo et en Indonésie

  • Pepes udang :crevettes en papillotes cuites à la vapeur dans des feuilles de bananiers.
  • Pepes ikan :poisson en papillotes cuit à la vapeur dans des feuilles de bananiers.
  • Nasi goreng :riz sauté à la poêle avec des oignons, des petits légumes et quelques épices, accompagné de viande ou de crevettes.
  • Mie goreng :nouilles sautées à la poêle avec des oignons, des petits légumes et quelques épices, accompagnées de viande ou de crevettes.
  • Sate Kelinci :brochette de lapin.
  • Sate ihan : brochette de poisson.
  • Sate udang :brochette de crevettes.
  • Babi guling :cochon de lait cuit à la broche avec quelques épices.
  • Bebek betutu :canard farci cuit à l’étouffée dans une feuille de bananier et plongé dans la friture pour le rendre croustillant.
  • Gado-gado : plat servi froid de légumes, crudités, œufs durs et chips de crevettes, avec une sauce à la cacahuète.
  • Krupuk :chips de crevettes.
  • Nasi campur :assortiment de petites portions de poisson, viande, chips de crevettes (krupuk) et cacahuètes grillées servis avec du riz blanc nature.
  • Dadar gulung :petites crêpes vertes et épaisses à la noix de coco préparées à base de farine de riz et parfumée au pandan (plante « pandanus » qui pousse en Asie du Sud-Est au goût particulier).
  • Bubur injin :riz noir au lait de coco.

La règlementation sur l'usage des drones sur cette destinationUtilisation des drones de loisir sur l’Île Komodo en Indonésie:

L’utilisation des drones est autorisée sur l’Île Komodo mais plusieurs lois sur les drones doivent être suivies lors de vols en Indonésie.

Règles obligatoires pour l’utilisation des drones à Komodo Island et en Indonésie :

  • Ne faites pas voler votre drone au dessus des personnes ou des rassemblements de personnes.
  • Respectez l’intimité des autres en pilotant votre drone.
  • Ne faites pas voler votre drone à proximité ou au-dessus des aéroports ou dans des zones où opèrent les avions et aéronefs.
  • Vous devez voler pendant les heures de clarté et seulement voler dans de bonnes conditions météorologiques.
  • Interdiction de faire voler votre drone dans des zones sensibles, y compris les installations gouvernementales ou militaires.
  • Interdiction de voler plus haut que 150 mètres sans avoir au préalable obtenu un permis.
  • Ne pas survoler les temples.
  • Un permis est requis pour l’utilisation de drones commerciaux en Indonésie.

Nous avons fait de notre mieux pour compiler les informations les plus précises sur cette destination. Bien que nous estimions que cette information est exacte, ne voyagez pas dans un pays étranger sans vérifier minutieusement les règles et les règlements applicables à l’utilisation des drones.


 Carte interactive regroupant les principaux points d’intérêts touristiques sur l’Île Komodo en Indonésie

Retrouver ci-dessous les détails pour chaque repère de la carte interactive

Information lieux à visiter escale croisière tour du mondeLes principaux centres d’intérêts et Lieux touristiques à visiter ou voir sur l’Île Komodo en Indonésie.

La Baie de l’escale à l’Île de Komodo

Débarqués en chaloupe, la jetée où vous arriverez est située juste à coté de la station des gardes du Parc National de Komodo, et c’est d’ici que vos excursions commenceront. A part le poste de garde, il n’y a pas grand chose à voir hormis le marché à souvenirs où vous pourrez acquérir des objets typiques tels que des représentations de dragons de Komodo en bois et des t-shirts. Un sculpteur local peut créer environ 3 à 5 articles par jour. Les dollars américains sont également acceptés ici.

Le Parc National de Komodo

National Park Komodo Island

Inauguré en 1980, le parc national de Komodo a été inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. L’entrée du Parc National est contrôlée par des gardes forestiers « Rangers », qui vous permettrons d’entrer et vous guiderons pendant votre visite qui ne peut pas être faite sans eux. Armés d’un bâton en bois fourchu comme une langue de dragon de Komodo, il vous présentera le « Varanus komodoensis », espèce de reptile féroce très rare ressemblant à un dinosaure préhistorique et appelé à juste titre « dragon de Komodo ». Le plus grand lézard du monde vit dans le Parc National de Komodo constitué des îles indonésiennes de Komodo, Rinca, Flores, Gili Motang et Padar, regroupant environ 4000 à 5000 individus.
Le mâle adulte mesure entre 2m50 et 3 mètres et pèse environ de 50 à 70 kilos. Ils se déplacent rapidement et peuvent courir à une vitesse de 20 kilomètres/heure.
Les dragons de Komodo chassent en embuscade dans les hautes herbes. Ils mordent par surprise leurs proies, et attendent tranquillement que celles-ci meurent de la septicémie, causée par la bave contenant plus de 60 bactéries.

Les mâchoires de l’animal peuvent se déformer comme celles d’un serpent permettant ainsi au dragon de Komodo d’avaler un cochon entier en quelques minutes! Ses proies sont des chèvres, chevaux ou sangliers.
Les dragons de Komodo appelés par les locaux “Ora” sont solitaires sauf pendant la saison de reproduction d’avril à juillet. Le mâle s’accouple pendant un mois au corps de la femelle et vers la fin juillet, début août elle enfouit ses œufs. Elle pond jusqu’à trente oeufs qui se couvent naturellement dans la terre de six à neuf mois. Mais, dès leur naissance, les petits dragons de Komodo vivent dans les arbres pendant les trois premières années, ce qui leurs permet de survivre à cette espèce carnivore qui dévore sa progéniture, les adultes étant trop gros pour les poursuivre dans les arbres.

Au cours de votre balade à la recherche du lézard géant, vous pourrez également observer des cerfs sauvages vivant sur l’île de Komodo, source principale de l’alimentation des dragons de Komodo.

À savoir

  • Si vous devez vous enfuir face à un dragon de Komodo qui vous charge, montez dans un arbre ou courez en zig-zag. Tels sont les conseils de sécurité que vous recevrez de la part des Rangers!
  • Il est conseillé d’éviter de porter des vêtements et accessoires de couleur rouge.

Tarifs : 20 000 roupies soit environ 1,2 euros pour les touristes étrangers.

Le Village Kampung Komodo

Kampung Komodo VillageÀ environ 3 km de la jetée du débarquement, Kampung Komodo est un petit village d’environ 1200 habitants, constitué de 300 maisons où les pêcheurs de l’ethnie « Bugis » réussissent à coexister avec les 2 000 dragons de Komodo qui dominent l’île. Arrivés au village, les enfants vous accueilleront chaleureusement et vous découvrirez comment les gens vivent dans l’une des régions les plus reculées du monde. Même si c’est un petit village, il y a une école qui a été financée par le gouvernement australien, une mosquée, pas de chemin pavé et un quai avec des bateaux de pêches.

Maison style Panggung à Kampung Komodo Village Komodo Island

Les maisons sont d’architecture «Panggung», sur pilotis, afin d’empêcher les dragons de Komodo et autres animaux sauvages d’entrer dans leurs maisons aux toits métalliques. La cavité est également utilisée pour le stockage. Le village n’a pas d’électricité, seul un générateur est allumé dans l’après-midi, jusqu’à 22 heures. La plupart des gens vivent de la pêche ou deviennent sculpteurs car depuis le classement au patrimoine de l’Unesco, les habitants de Komodo n’ont plus le droit de couper des arbres, de cultiver des légumes, ni d’élever du bétail et si ceux ci se marient avec un étranger, ils doivent quitter l’île afin de préserver le site. Les dragons de Komodo pouvant aller où ils veulent, ils descendent parfois au village, attirés par l’odeur de la nourriture, et vous pourrez peut-être en voir.

 La plage Pink Beach

Pink Beach Komodo IslandCette belle plage, est une petite crique de sable de coraux roses avec en toile de fond les montagnes et les collines recouvertes de verdure. Pink Beach est habituellement sûre pour la baignade et exempt de dragons de Komodo. Peu de plages sur les îles du Park National de Komodo sont sûres pour les humains, car il faut se méfier des dragons de Komodo qui sont des nageurs rapides.
La mer et le fond sont magnifiques avec les formations de coraux et les poissons tropicaux, et font de cet endroit une des plus belle plage au monde pour y pratiquer le snorkeling.

À savoir :
Prévoir ses affaires de baignade et de plongée car le matériel de baignade n’est pas disponible sur place.

Information lieux à visiter escale croisière tour du mondeLes activités proposées par les Compagnies de Croisières, à faire sur l’Île Komodo en Indonésie

TRADITIONS ET NATURE DE L’ÎLE DE KOMODO

Cette excursion permet de découvrir la vie locale en visitant le seul village de l’île et profiter de la plage de sable rose Pink Beach.

  • Parc national de Komodo
  • Village de Kampung Komodo : rencontre avec les habitants
  • Pink Beach
  • À bord d’une chaloupe, nous rejoignons le quai de Loh Lian Bay au sein du Parc national de Komodo, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • D’ici, nous montons à bord d’une embarcation en bois pour une traversée de 30 minutes environ et rejoignons Kampung Komodo, un petit village de pêcheurs qui constitue l’unique implantation fixe de l’île.
  • À Kampung Komodo village, nous sommes accueillis par les habitants du village. Nous visitons l’école et le village avec ses maisons construites sur pilotis, ses chemins en terre battue et ses vêtements colorés en train de sécher.
  • Nous reprenons l’excursion en bateau en direction de la plage Pink Beach, un décor de sable blanc teinté d’un rose incroyable dû à la présence de coraux, particulièrement intense le long du ressac, où il rencontre le bleu de la mer.
  • Nous profitons de la plage pour admirer le panorama, se baigner dans les eaux limpides et transparentes à la découverte des incroyables formations coralliennes de la zone.
  • À la fin de notre séjour sur la plage, nous retournons au navire.

A savoir:

  • L’excursion fait partie d’un programme de soutien social au profit des habitants de Kampung Komodo et de l’école locale.
  • L’observation des dragons de Komodo n’est pas prévue.
  • La température sur l’île est très élevée et les zones d’ombre sont rares, il est donc recommandé de s’habiller en conséquence et d’emporter une bouteille d’eau.
  • Le matériel de baignade n’est pas disponible sur place.

Code: 01SG
Durée: 4,5 heures
Tarif :30€

À LA RECHERCHE DU DRAGON DE KOMODO

Une excursion pour le moins passionnante qui nous procure des émotions uniques : rencontrer le dragon dans son habitat naturel, la forêt, au cours d’une randonnée qui nous permet également d’admirer les beautés de la nature.

  • Parc national de Komodo
  • Randonnée de la forêt
  • Observation du dragon de Komodo
  • Nous commençons notre aventure au sein du Parc national de Komodo, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO et, depuis 2001, sur la liste des 7 merveilles du monde.
  • Accompagnés par un guide local, nous entreprenons une randonnée d’une heure dans la forêt équatoriale, en marchant entre la broussaille, les tamarins et les cascades d’orchidées.
  • Notre mission est d’observer le dragon de Komodo dans son habitat naturel. Cet animal incroyable, curieusement aperçu en 1912, provient directement de la préhistoire et est resté quasiment inchangé depuis le pléistocène. Pesant plus de 100 kg, il s’agit de la plus grande espèce de lézard au monde.
  • Avec un peu de chance, nous parviendrons à rencontrer l’énorme reptile. Quelle émotion de le voir de près! Bien évidemment, nous maintiendrons les distances de sécurité qui s’imposent, car les dragons de Komodo ne craignent rien ni personne ; dans leur environnement, ils sont au sommet de la chaîne alimentaire.
  • À la fin de l’excursion, nous rentrons au navire avec le souvenir encore vif de l’incroyable expérience que nous venons de vivre. L’excursion peut avoir lieu le matin ou l’après-midi.

A savoir:

  • L’excursion est déconseillée aux personnes à mobilité réduite.
  • L’excursion prévoit de longs tronçons à pied, des chaussures confortables sont donc recommandées.
  • L’excursion prévoit la présence d’un guide local qui parle anglais.
  • La température sur l’île est très élevée et les zones d’ombre sont rares, il est donc recommandé de s’habiller en conséquence et d’emporter une bouteille d’eau.
  • Il est conseillé d’éviter de porter des vêtements et accessoires de couleur rouge.

Code: 020H
Durée: 2 heures
Tarif :30€

À propos de Hervé

Couple 47/52 ans Croisière tour de la méditerranée Costa Pacifica 2011, Tour du monde Costa Luminosa 09/2015, Norvège Costa neoRomantica 2016, Méditerranée Costa neoClassica 2017, Tour de la Baltique Costa Pacifica 2017. En préparation de leur deuxième croisière tour du monde qui partira avec le Costa Luminosa le 10 Janvier 2019 de Marseille avec un changement de bateau à Singapour pour prendre le Queen Victoria de la compagnie Cunard et revenir par l'Afrique du Sud au port de Southampton en Angleterre.
Ce contenu a été publié dans Escales, Komodo Island (Indonésie), TDM 2019, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.