Préparation Escale à Rio de Janeiro (Brésil)

Print Friendly, PDF & Email

Escale à Rio de Janeiro au Brésil présentation vidéo, excursions, informations utiles, visites, centre d’intérêts, adresses et cartes…

Nous avons regroupé sur cette page toutes les informations utiles et indispensables à la préparation de notre escale à Rio de Janeiro au Brésil à l’occasion de notre croisière tour du monde; Savoir que faire ou voir mais aussi les formalités, devises, points d’intérêts, cartes, météo et autres informations touristiques telles que: Cuisine locale, sécurité, utilisation des drones, moyen de transports et surtout les lieux à ne pas louper. Bref tout ce que vous avez besoin de savoir si vous avez l’intention de passer à Rio de Janeiro au Brésil.

Escale à Rio de Janeiro au Brésil

Escale à Rio de Janeiro au Brésil

Bienvenu au pays de la Samba et du football avec Rio de Janeiro, deuxième plus grande ville du Brésil après São Paulo située en bordure de l’océan atlantique Sud. Communément appelée Rio, elle est mondialement connue pour ses plages de Copacabana et d’Ipanema, son carnaval, sa samba, sa statue du Christ Rédempteur haute de 38 mètres, perché à 710 mètres d’altitude sur le mont Corcovado et le Pain de Sucre, pic de granite dont le sommet est accessible avec deux téléphériques. Et les activités ne manquent pas: Assister aux préparatifs des festivités du Carnaval de Rio en visitant une école de danse, monter au pain de sucre, voir le Christ Rédempteur, profiter des magnifiques plages et de leurs sculptures en sable, visiter la ville et ses fameuses Favelas, sans oublier d’admirer le street art. Pendant le Carnaval, les Cariocas, nom communément donné aux habitants de Rio de Janeiro, descendent danser la samba dans la rue vêtus de costumes avec des couleurs flamboyantes.

plan touristique rio de janeiro

Drapeau du Brésil

Drapeau du Brésil

Escale à Rio de Janeiro

Météo annuelle à Rio de Janeiro

Météo annuelle à Rio de Janeiro au Brésil

Météo annuelle à Rio de Janeiro au Brésil

Rio de Janeiro est doté d’un climat maritime tropical avec une ambiance chaude et humide. Novembre à Mars est la saison chaude et Mai à octobre la saison fraîche qui bénéficie de temps en temps des masses d’air froid de l’Antarctique apportant de la fraîcheur et les températures minimales descendant parfois aux alentours de 12 degrés et les maximales montant seulement à 20 degrés. La température de la mer permet une baignade agréable toute l’année.

Démarche pour obtenir le permis de conduire internationnalInformations générales et formalité pour Rio de Janeiro

Formalités :

Les Français sont dispensés de visa pour tout séjour inférieur à 90 jours. Le passeport doit avoir une validité de six mois au minimum comportant au moins deux pages vierges. Tout voyageur doit être muni d’un billet de retour ou de sortie du territoire brésilien et avoir la justification probante de moyens de subsistance.

  • Cas des doubles nationaux (franco-brésiliens)
    Les Franco-Brésiliens sont soumis à la loi brésilienne s’ils se trouvent sur le territoire brésilien. Ils doivent à ce titre entrer et ressortir du territoire muni d’un passeport brésilien.

Décalages Horaires de Rio de Janeiro par rapport à la France :

  • Du dernier dimanche d’octobre au 3ème dimanche de février :-3h de décalage avec l’heure d’hiver en France = UTC+1 et l’heure d’été à Rio de Janeiro =UTC-2
  • Du 3ème dimanche de février au dernier dimanche de mars :-4h de décalage avec l’heure d’hiver en France = UTC+1 et l’heure normale à Rio de Janeiro =UTC-3
  • Du dernier dimanche de mars à l’avant dernier dimanche d’octobre :-5h de décalage avec l’heure d’été en France = UTC+2 et l’heure d’hiver à Rio de Janeiro =UTC-3
  • Pendant la dernière semaine d’octobre : -4h de décalage avec l’heure d’été en France =UTC+2 et l’heure normale de Rio de Janeiro =UTC-2

Décalage horaire Rio de Janeiro

 


Langue parlée à Rio de Janeiro au Brésil:

Le portugais est la langue officielle du Brésil depuis la Constitution de 1988. 170 autres langues autochtones sont également pratiquées, mais le portugais reste quant à lui langue parlée par la quasi-totalité des Brésiliens.

information devise escale croisière tour du monde

La Monnaie à Rio de Janeiro (Brésil)

Devise du Brésil le Real

La devise:  Le REAL (BRL) R$

Le Réal Brésilien est la monnaie officielle de Rio de Janeiro au Brésil, mais le Dollar US et l’Euro sont acceptés pratiquement partout.

Cours officiel de la BCE:

  • Brésil – BRL Brasilian Real (R$) 100 BRL a une valeur de 24 EUR

Conversion facile:: 1 R$= 0.25 € environ (2018), donc pour faciliter la conversion de la monnaie en Euros, il suffit de diviser par 4 le prix en Real pour trouver le coût en €uros

Pourboires et taxes : Un pourboire de 10 à 15% de la note est surtout fréquent dans les restaurants, même si le service est déjà compris dans l’addition. Il n’est pas obligatoire pour les taxis.


Shopping à Rio de Janeiro:

    • Botafogo Praia Shopping dans le quartier de Botafogo, immense centre  commercial dont le dernier étage permet d’avoir le plaisir de voir le soleil se coucher sur le Pain de Sucre en sirotant une caïpirinha.

    Adresse: Praia de Botafogo, 400 – Botafogo, Rio de Janeiro – RJ, 22250-040, Brésil

    • La Feria San Christovao: Nourriture et produit artisanaux

    Souvenir à rapporter :

        • La cachaça : eau de vie brésilienne.
        • Les célèbres tongs brésiliennes
        • Des objets artisanaux :en bois sculptés, hamacs, cajous, cuirs et tissus brodés.

    Bureaux de poste (Correios):

    Correiro La poste Rio de Janeiro Correiro La poste Rio de Janeiro à proximité du terminal de croisière

    Bureaux de poste les plus proches du terminal de croisière à Rio de Janeiro

      • R. Primeiro de Março, 153 – Centro, Rio de Janeiro – RJ, 20010-977, Brésil
      • R. da Alfândega, 91 – Centro, Rio de Janeiro – RJ, 20050-000, Brésil
      • Copacabana : avenida N.S. da Copacabana, plusieurs agences aux numéros 540 A, 1059 A et 1298 AB.
      • À Ipanema : rua Visconde de Pirajá, 414 (ouv sam) et 452.
      • À Leblon : rua Ataulfo de Paiva, 822, angle Urquiza.
      • Poste centrale (Centro) : rua Primeiro de Março, 64. Fermé le samedi.

information transport escale croisière tour du monde

Taxis et transports à Rio de Janeiro:

Bus et transport public à Rio de Janeiro :

Source: http://www.rioaccueil.com.br/transport/

Le Métro de Rio de Janeiro:

Le métro de Rio de Janeiro au Brésil est sûr, propre et rapide. Des voitures sont réservées au femmes de 6h à 9h et de 17h à 20h les jours de semaine. Il est constitué de quatre lignes. Vélo autorisé dans le dernier wagon dans certaines condition, ou bien garer leur vélo dans certaines station gratuitement et en toute sécurité. Les cartes MetrôRio représentent un gain de temps et une sécurité supplémentaire pour ceux qui voyagent à travers Rio de Janeiro, vous pouvez acheter la carte prépayée peut être acheté à la billetterie des stations de métro ou sur des machines libre-service.

  • la ligne 1 circule de Siqueira Campos Station, à Copacabana vers Saens Peña Station à Tijuca district
  • la ligne 2 de Estácio Station vers Pavuna Station.
  • Itinéraire Metro / Bus, de Estácio Station à Novo-Rio Bus Terminal Vendredi-Samedi, 5h-minuit Dimanche et vacances, 7h-23h
  • Itinéraire Métro / Bus, de Estácio Station à Novo-Rio Bus Terminal, pas de coût supplémentaire.
Carte des lignes de métro de Rio de Janeiro

Carte des lignes de métro de Rio de Janeiro

Horaires: de 5h à minuit en semaine et de 7h à 23 h le dimanche et les jours fériés.
Tarif: 4,3R$, Carte MetrôRio unitaire 4,3R$ (BilheteUnico); Carte MetrôRio prépayé 5 R$ puis recharge minimum 5R$. On peut utiliser cette carte dans le VLT (Voir ci dessous)

Site internet: www.metrorio.com.br


VLT: Veiculo Leve sobre Trilhos (Véhicule léger sur rail) – Tramway

Le VLT dessert le quartier du Centro de l’aéroport Santos Dumont au terminal de bus Rodoviaria en passant par la gare Central. Aucun vélo n’y est autorisé.

plan tramway vlt rio de janeiro

plan tramway vlt rio de janeiro

Paiement: il s’effectue grâce au RioCard (MetrôRio – carte de transport) ou au BilheteUnico (billet unique) qui sont à recharger dans les stations de métro ou de VLT. Mais il n’est pas possible de payer son trajet à l’intérieur des wagons, ni de régler des trajets pour plusieurs personnes avec une seule carte de transport.


Les Bus:

Les bus commun ne sont pas très sûrs, ils roulent souvent trop vite, mais ils sont nombreux et desservent presque tout. Il faut bien étudier son itinéraire avant d’embarquer et éviter ceux qui passent dans des quartiers difficiles de Rio de Janeiro afin de ne pas se faire voler. On trouve peu d’indications et de cartes dans les abris bus, il est donc conseillé de connaître le numéro de son bus avant de partir.

Il existe les lignes de bus BRT, certes plus chers mais climatisé et plus sécurisés. Ces autobus articulés circulent uniquement sur des voies dédiées.

Plan des lignes de Bus BRT à Rio de Janeiro

La destination est affichée à l’avant des bus sur un panneau lumineux, lorsque le bus que vous attendez approche, levez le bras afin que le chauffeur s’arrête.


Bateau Hop on Hop off (watertaxi): Pour vous rendre sur les îles privées
Ferries:

La baie de Rio à plusieurs îles, notament l’Ilha de Paquetá et l’Ilha Fiscal, que l’on peut atteindre en ferry. Le bateau est aussi un moyen original de découvrir la ville de Rio de Janeiro sous un point de vue différent.

Un ferry fait la navette avec Niterói ou se trouve le Museu do Arte Contemporânea (le musée d’arts contemporains).

Tarif: aller simple 5 R$ – aller-retour 10 R$ avec un départ toutes les 20 minutes de la Praça XV de Novembro dans le quartier Centro.


Bus Tours Hop on Hop off: pas de service répertorié

Petits trains touristiques: Le train Corcovado « Trem do Corcovado« 

Inauguré le 9 octobre 1884, à l’époque fonctionnant à la vapeur, ce train vous emporte directement au Corcovado en passant sur des ponts et des viaducs, certains de grandes hauteurs et au bord de précipices ce qui rend le voyage plus excitant pour ceux qui aiment s’aventurer à observer la vue à certains points de l’itinéraire. Le train traverse la plus grande forêt urbaine du monde: le parc national de Tijuca considéré comme un exemple de préservation de la nature. En 1910, les trains ont été remplacés par des motrices électriques et, plus récemment en 1979, des modèles plus modernes et sûrs ont été apportés de Suisse.

Durée du trajet: 20 minutes
Départs : toutes les demi-heures du lundi au dimanche de 8h à 19h ,

Attention, la billetterie du Corcovado Train  ne vend pas de billets pour le même jour . La billetterie ne fonctionne que pour l’échange de bons de réduction des clients qui achètent des billets à l’avance via Internet, APP ou dans les points de vente accrédités. Évitez d’apporter des bagages à main pour ne pas perdre de temps dans les files d’attente.

Adresse de la station de départ : Adresse: 513 Rua Cosme Velho – Rio de Janeiro

Arriver en Métro : Débarquez à la station Largo do Machado et prenez le bus qui s’intègre au Métro, qui va au quartier Cosme Velho. Descendez du bus devant la gare de l’église de São Judas Tadeu / Corcovado.

Billet complet – haute saison : R $ 75,00 Tous les week-ends Jour fériés / vacances scolaires et carnaval.
Billet complet – Basse saison : R $ 62,00
Enfant (5 à 11 ans) : R $ 49,00

Site internet http://www.tremdocorcovado.rio/

Observations: Aucun remboursement pour annulation, seulement la possibilité de reporter le billet avec une pénalité de 30%.


Taxis:

Les taxis à Rio sont nombreux et pas très chers. Aucun problème en général pour en attraper un en maraude, ils sont de couleur jaune et disposent d’un compteur que le chauffeur met en service généralement. Il est conseillé de s’assurer que le compteur du taxi est à zéro au départ de la course. En plus de la prise en charge (Bandeirada) 5 R$, deux tarifs horaires sont applicables:

  • Tarif 1: de 6 h à 21 h: 2,5 R$ / Km, en cas de courses dans le zones de fortes pentes, sans discrimination de temps, il est autorisé d’appliquer le Tarif 2.
  • Tarif 2: de 21 h à 6 h : 3 R$ / Km les jours fériés et le mois de décembre.
  • Temps d’arrêt ou d’attente – R $ 31.50 (valeur de référence pour la base de calcul du temps arrêté mesurée au mètre)
  • Transport de volumes à partir de dimensions de 60 centimètres sur 30 centimètres, 2,50  R$, par bagage à condition que les bagages soient manipulés par le conducteur.

A certaines périodes de l’année, comme pendant leplaquette officielle des trajets revalorisé des taxis communs à Rio de Janeiro carnaval, les prix des trajets sont revalorisés, à la fin de la course le chauffeur de taxi sort une plaquette officielle de la préfecture de Rio de Janeiro (voir l’image ci-contre) indiquant la correspondance entre le prix indiqué par le taximètre et le prix de la course à régler. Les radio-taxis sont plus chers mais les plus sûrs, et il existe des taxis « especial » (de couleur noire) avec des prix pré-établis suivant les distances. Ils sont plus cher que les taxis communs.

Ne pas oublier que si vous avez des bagages, ils seront facturés en suplément.

  • Taxi pour 5h de visite, 6 personnes pour 20 US$ par personne soit 120 US$ le taxi pour 5H de Visite. (effectué en 2018) soit env 390 R$ ou 100€

Sur le document ci-dessous vous pourrez vous donner une idée des différentes durées de courses avec leurs tarifs (2013) :

Tarifs et durées des courses de taxis communs à Rio de Janeiro

Tarifs et durées des courses de taxis communs à Rio de Janeiro


Location de Voiture:

Il faut compter entre 80 et 120 R$ par jour pour une voiture, auquel il faudra s’assurer que le tarif de l’assurance est bien inclus car celle-ci est obligatoire. Un permis de conduire, une carte bancaire et un passeport, suffisent louer une voiture. La plupart des agences exigent que le conducteur ait au moins 25 ans, mais certaines louent à des conducteurs plus jeunes en contrepartie de frais supplémentaires. Ne pas oublier votre permis international.

Permis de conduire international: Les démarches

Agence de location de voiture à Rio de Janeiro
Les agences de location de voitures se concentrent à l’aéroport et sur l’avenue Princesa Isabel de Copacabana.

Vélo:

Rio de Janeiro Il est possible de louer un vélo sur le modèle parisien Velib, appelé Bikerio.

Il suffit d’acquérir un passe mensuel au prix de de R$10 ou bien un ticket journée au tarif de 5 R$ et vous aurez la possibilité d’utiliser les vélos du réseau autant de fois que vous le souhaitez, l’unique condition est de remettre le vélo dans une station dans les 60 minutes qui suivent.

En dehors du réseau de vélos en libre service, on a la possibilité de louer des vélos aux stands aménagés sur la rive est de la Lagoa Rodrigo de Freitas moyennant 15 R$ l’heure, et dans divers magasins spécialisés tout le long de la piste cyclable entre Copacabana et Ipanema.

information santé escale croisière tour du mondeSanté à Rio de Janeiro :

Vaccination recommandée: Un voyage à Rio de Janeiro au Brésil peut être l’occasion de mettre à jour ses vaccinations, selon l’âge :Coqueluche, Haemophilus B, Hépatite B, Rougeole, Oreillons, Rubéole, Pneumocoques, Human papilloma virus (HPV), Grippe.

Vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DT-Polio) La mise à jour de la vaccination est recommandée.
Vaccination contre l’hépatite B :non mais peut être conseillée par votre médecin.
Vaccination Fièvre jaune : fortement recommandée et obligatoire dans certains cas (voir un peu plus bas dans le paragraphe), car plusieurs cas de fièvre jaune ont été rapportés, notamment dans le Minas Gerais, à Rio de Janeiro, São Paulo et dans le District Fédéral (Brasilia).
Vaccination antiamarile recommandée :pour les voyageurs âgés de 9 mois et plus qui se rendent dans les États d’Acre, Amapá, Amazonas, Distrito Federal (y compris la capitale, Brasília), Goiás, Maranhão, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul, Minas Gerais, Pará, Rondônia, Roraima et Tocantins, et dans les zones désignées des États suivants : Bahia, Paraná, Piauí, Rio Grande do Sul, Santa Catarina et São Paulo. La vaccination est également recommandée aux voyageurs se rendant aux chutes d’Iguaçu.
Vaccination antiamarile recommandée en plus au 31 janvier 2017 :
État de Bahia, État d’Espírito Santo, État de Rio de Janeiro : risque de transmission de la fièvre jaune dans des municipalités du nord. La détermination de ces zones élargies où l’on considère qu’il y a un risque de fièvre jaune est préliminaire. Voir les mise à jour sur le document  de l’OMS: http://www.who.int/ith/ITH2017-CountryList-fr.pdf?ua=1)
Vaccination antiamarile n’est pas recommandée :pour les voyageurs dont l’itinéraire se limite aux zones qui ne figurent pas dans la liste ci-dessus, y compris les villes de Fortaleza, Recife, Rio de Janeiro, Salvador et São Paulo.
Vaccination antiamarile obligatoire :un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs âgés de plus de 9 mois en provenance de l’Angola et de la République démocratique du CongoL’original du certificat de vaccination est nécessaire.

Paludisme Le paludisme (ou malaria) est une maladie parasitaire, potentiellement grave, transmise par les piqûres de moustiques. Il existe deux formes de prévention complémentaires : la protection contre les moustiques et le traitement médicamenteux. Les mesures classiques de protection contre les moustiques durant la soirée et la nuit sont fortement recommandées

Infection virale à l’Hantavirus. La transmission du virus se fait principalement par inhalation (ou contact avec une plaie) de particules virales originairement contenues dans les déjections des rongeurs. Les symptômes sont semblables à ceux de la grippe (fièvre, douleurs musculaires, maux de tête, …). Il est possible que les personnes contaminées aient contracté l’infection à l’occasion de déplacements dans la campagne entourant Brasilia et ses villes-satellites. Il n’existe pas encore de vaccin contre cette affection.

Préventions diverses:

  • Présence possible ou avérée du virus chikungunya. Les autorités sanitaires brésiliennes ont confirmé la présence de cas de chikungunya dans le Nord et le Nord-Est du pays (État de Bahia en particulier). Il n’y a pas de vaccin disponible.
  • Présence possible ou avérée du virus de la dengue. Le ministère fédéral de la Santé du Brésil fait état d’une importante recrudescence de cette maladie. Le Sud-Est, le Nord-Est et le Centre-Ouest sont les régions les plus concernées. La vaccination n’est pas recommandée aux voyageurs.
  • Le Virus Zica l’infection virale est transmise par les moustiques Aèdes qui piquent habituellement le jour. Il existe également une transmission par voie sexuelle. Il n’y a pas de vaccin disponible. (pour plus d’informations, cliquez ici) une vidéo de l’institut pasteur est disponible sur https://youtu.be/jGm4zLshdTI.

Nous vous invitons à mettre directement sur votre peau des produits répulsifs que vous pouvez trouver en pharmacie.

Hospitaux et Cliniques de Rio de Janeiro: 

recommandés disposant de groupes électrogènes en cas de coupure d’électricité:

  • Hospital Municipal Miguel Couto
    • Adresse : avenida Bartolomeu Mitre, 1108 – Leblon
    • Téléphone :  +55 21 2274 2121
  • Hospital Copa d’Or
    • Adresse : avenida Figueiredo de Magalhaes, 875 – Copacabana
    • Téléphone : +55 21 2545 3600
  • Clinica Samaritano
    • Adresse : rua Bambina, 98 – Botafogo
    • Téléphone : +55 21 2535 4000
  • Clinica Procardiaco (cardiologie)
    • Adresse : rua Dona Mariana, 219 – Botafogo
    • Téléphone :  +55 21 2528 1442

Pour se préserver des contaminations digestives ou de contact :

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes ;
  • Éviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits ;
  • Peler les fruits ou légumes ou bien les laver (à l’eau saine) ;
  • Éviter les crudités, coquillages, plats réchauffés et buffets froids ;
  • Ne boire que de l’eau ou des boissons encapsulées ou de l’eau rendue potable ;
    Éviter les glaçons et glaces, ainsi que la consommation de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés. Ne consommer le lait que pasteurisé ou bouilli ;
  • Éviter les baignades dans les eaux stagnantes (rivières ou lacs) ;
  • Éviter de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides ;
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) ; ne pas caresser les animaux que vous rencontrez ;
  • Ne jamais consommer de médicaments achetés dans la rue.
  • La poussière des pistes associée à un degré hygrométrique très bas peut causer des problèmes respiratoires.

Sourcehttps://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/bresil/#sante

information sécurité escale croisière tour du mondeSécurité à Rio de Janeiro  :

Au Brésil, la criminalité a sensiblement augmenté ces dernières années. Plus de 61 000 personnes ont connu une mort violente en 2016, soit l’un des taux d’homicide les plus élevés au monde. Toutes les régions du pays sont désormais touchées par cette augmentation de la criminalité. Les touristes, en nombre croissant, sont régulièrement victimes de vols, parfois avec violences.

Les routes du Brésil ne sont pas sans danger (imprudences des conducteurs et entretien souvent déficient du réseau). Dès lors il convient de ne pas circuler de nuit, ni en période d’intempéries, et de privilégier les transports aériens pour parcourir de longues distances.

En saison sèche, les incendies sont nombreux. Les pluies tropicales sont intenses et provoquent des inondations de moyenne ampleur en saison humide. Les inondations peuvent déclencher des ruptures de barrages, à l’instar de celle survenue dans le Minas Gerais en 2015, et des effondrements de chaussées.

Sécurité spécifique à Rio de Janeiro

Aucun quartier de Rio de Janeiro n’offre de conditions de sécurité parfaites. Bien que les quartiers de la zone Sud (Ipanema, Leblon, Copacabana, Leme, Botafogo, Flamengo, Lagoa, Gavea, Barra da Tijuca) soient les plus sécurisés de la ville et ne suscitent pas de forte impression d’insécurité, des agressions parfois violentes y sont régulièrement signalées, notamment aux abords des lieux touristiques (bord de mer à Flamengo, Copacabana et Ipanema). Il est recommandé de ne pas se promener seul, même en journée, et d’éviter de circuler avec des bicyclettes de valeur.

Le métro est le moyen de transport public le plus sûr, mais plusieurs vols ont été signalés, en soirée, parfois à main armée. Les autobus roulent souvent dangereusement (de nombreux accidents, certains mortels, sont recensés) et des vols y sont parfois commis. Le transport ferroviaire est de mauvaise qualité (nombreux incidents et accidents). En cas de déplacement en voiture, il est conseillé de préparer un itinéraire précis à l’avance, de ne pas s’éloigner des grands axes et d’éviter l’utilisation des applications de géolocalisation car les zones à éviter ne sont pas programmées.  Les piétons ne sont pas respectés par les automobiles, ni par les autobus ; il convient d’être très prudent en traversant la chaussée.

Concernant les sites touristiques de Rio de Janeiro

• Le quartier d’Urca et l’accès au Pain de Sucre sont sécurisés.
• Corcovado : il est recommandé de se rendre au Corcovado par le train ou par minibus agréé par la municipalité. Il n’est pas prudent de se promener dans la Forêt de Tijuca sans être accompagné d’un guide. A la nuit tombée, il est fortement déconseillé de circuler sur la route d’accès au Corcovado.
• Plages : il est recommandé d’éviter de longer les plages de Flamengo, Botafogo, Copacabana, Ipanema et Leblon lorsqu’elles sont peu fréquentées, la nuit ou la journée en cas de mauvais temps. De nombreuses agressions sont recensées sur les plages de Flamengo et de Botafogo et dans les parcs qui les bordent, y compris en journée. Il est également recommandé de respecter les consignes de baignade et sur la plage, de ne pas rester isolé et de louer un siège auprès de l’un des nombreux stands de location d’articles de plage. Il est conseillé de n’emporter avec soi que le strict nécessaire et de ne jamais laisser d’effets personnels sans surveillance.
• Lapa-Santa Teresa : ce quartier est le théâtre de très nombreux vols et agressions, parfois à main armée et violents. Il est conseillé de ne pas s’éloigner des rues passantes et animées et de s’y rendre et d’en repartir en taxi, y compris pendant la journée. Il est fortement recommandé de ne pas louer de chambre chez l’habitant. Lors de la sélection d’un hôtel, il convient de rechercher un maximum de renseignements sur la localisation et la qualité de l’établissement. En effet, des malfaiteurs armés et masqués n’ont pas hésité à dévaliser des touristes à l’intérieur même d’établissements hôteliers de catégorie moyenne. Plusieurs vols ont été signalés dans la partie haute de l’Escalier de Celaron.
• Pour se rendre au stade du Maracanã, il convient de privilégier l’accès en métro ou en taxi. Les jours de match, les transports en commun sont rapidement saturés.
• Le centre historique (Centro) est à visiter de préférence en semaine, en évitant les rues désertes. Compte tenu de la recrudescence des agressions, il est vivement déconseillé d’y circuler à pied la nuit, le week-end et les jours fériés. Il est recommandé de rejoindre son hôtel en taxi.
• Favelas : des affrontements violents, avec échanges de tirs, comme ceux qui se sont produits en octobre 2017 dans la favela de Rocinha, peuvent survenir à tout moment, même dans les favelas réputées calmes (Pavão Pavãozinho, Cantagalo par exemple). Il est déconseillé de visiter les favelas, même en présence d’un guide accrédité. En cas de nécessité (visite à une ONG par exemple), il est vivement conseillé de se renseigner avant de programmer une visite, notamment auprès des ONG qui y sont présentes.

Aux alentours de Rio de Janeiro
Les villes touristiques de la région de Rio de Janeiro offrent un niveau de sécurité acceptable (Paraty, Buzios, Teresopolis, Petropolis par exemple). Bien que peu éloignées de Rio de Janeiro, les trajets peuvent être longs en fonction de la circulation et de l’état des routes.

Carnaval de Rio de Janeiro
Pendant la période du Carnaval, d’importantes forces de sécurité sont déployées dans les rues. L’insécurité n’y est proportionnellement pas plus forte que le reste de l’année, mais la foule et la présence de touristes en très grand nombre peuvent contribuer à l’augmentation des risques de vols et d’agressions, surtout dans les villes où le Carnaval donne lieu à de grandes manifestations de rue.

Consulat général de France à Rio de Janeiro au Brésil

  • Adresse : Avenida Presidente Antonio Carlos 582002010 RJ Rio de Janeiro
  • TÉLÉPHONE (+55 ) 21 39 74 66 99 Urgences : +55 21 9 81 21 26 28
  • Site Web : https://riodejaneiro.consulfrance.org/

Sourcehttps://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/bresil/#securite

logo nouritureLa Cuisine Locale à Rio de Janeiro :

Rio de Janeiro offre une très grande variété de spécialités culinaires.

Spécialités culinaires de Rio de Janeiro au Brésil

  • CHURRASCO Carnes com espada: viandeCarnes com espada Rio de Janeiro de plusieurs variétés, embrochées sur des épées et cuite sur le feu.
  • Feijoada, spécialité de Rio de Janeiro: côte de porc, saucisse fraîche ou fumées, d’abats, de pieds ou d’oreilles de cochon, ail oignon, laurier, riz blanc et chou vert, sauce pimentée et farofa (farine de manioc frite)
  • Dobradinha : plat de viande fait avec l’estomac des animaux, en particulier le bœuf, qui est fait sous la forme d’un ragoût accompagné de divers ingrédients tels que des haricots
  • Caldeirada : ragoût de fruits de mer et de poisson, poulpe, huîtres, crevettes, langoustes, moules, crabe et fruits de mer
  • Rabada : ragoût ou soupe de queue de bœuf avec farine de manioc
  • Cuscuz : gâteau de semoule de maïs, aux crevettes et aux sardines, avec légumes.
  • Buchada : ragoût de chèvre, typique de la région nord-est du Brésil
  • Mão de vaca : ragoût de sabots de bœuf avec des os et beaucoup de moelle
  • Cozido Pernambucano : ragoût de bœuf
  • Galinha de cabidela : poulet cuit dans une sauce de sang
  • Peixada Pernambucana : ragoût de poissons
  • Macaxeira com charque : manioc avec du charque viande de lama ou bœuf séchée et salée commune en Amérique du Sud
  • Quiabada : okras (plante médicinale tropicale) avec du bœuf
  • Guaiamuns crabes géants
  • Carne-de-sol : bœuf séché au soleil servie généralement des haricots verts
  • Feijoada : plat mijoté à base de haricots noirs et de viande de bœuf
  • Bobo de camarão : soupe de crevettes
  • Cuscuz : gâteau de semoule de maïs, aux crevettes et aux sardines, avec légumes.
  • Quindim : flan à base de noix de coco
  • Pudim : flan sucré
  • Açoca :un dessert à base de cacahuètes

Boisson locales:

  • Chopp : bière brésilienne
  • Caipirinha : Cocktail brésilien à partir de citron vert et d’alcool

La règlementation sur l'usage des drones sur cette destinationUtilisation des drones de loisir à Rio de Janeiro:

L’utilisation des drones est autorisée à Rio de Janeiro au Brésil, mais il y a plusieurs lois régissant l’utilisation des drones de loisir qui doivent être suivies en volant dans le pays. Les opérateurs doivent s’assurer qu’ils respectent les lois suivantes sur les drones lorsqu’ils volent au Brésil: 

  • Les touristes utilisant des drones uniquement à des fins récréatives et qui sont plus petits qu’un DJI Phantom n’ont pas besoin d’être enregistrés. Par contre les brésiliens doivent enregistrer tous les drones de plus de 250 grammes auprès de Agência Nacional de Aviação Civil, ANAC (http://www.anac.gov.br/)
  • Ne pilotez pas votre drone au dessus des personnes ou des foules
  • Respectez la vie privée des autres lorsque vous pilotez votre drone
  • Ne pilotez pas votre drone au-dessus des aéroports ou dans les zones où des aéronefs opèrent
  • Vous devez voler pendant la journée et ne voler que par beau temps
  • Ne pilotez pas votre drone dans des zones sensibles, y compris les installations gouvernementales ou militaires car l’utilisation des drones et des drones équipés de caméras sont interdits dans ces zones.
  • Ne volez pas votre drone plus haut que 120 mètres et 60 mètres dans les zones urbaines.
  • Ne pilotez pas votre drone à moins de 30 mètres de toute personne qui n’est pas associée au fonctionnement du drone
  • Vous devez avoir au moins 18 ans pour piloter un drone
  • Interdiction d’utiliser un équipement FPV et vous devez garder votre drone à portée de vue à tout moment.

Nous avons fait de notre mieux pour compiler les informations les plus précises sur cette destination. Bien que nous estimions que cette information est exacte, ne voyagez pas dans un pays étranger sans vérifier minutieusement les règles et les règlements applicables à l’utilisation des drones.



information touristique escale croisière tour du mondeOffice du Tourisme et informations touristiques

Site officiel : http://www.visit.rio/

  • Adresse : Av. Mem de Sá, 45 – Centro, Rio de Janeiro
  • Adresse : Praça Corumbá – Botafogo, Rio de Janeiro
  • Adresse : Av. Princesa Isabel, 183 – Copacabana, Rio de Janeiro
  • Adresse : Av. Atlântica, 15 – Copacabana, Rio de Janeiro

 Carte interactive regroupant les principaux points d’intérêts touristiques à Rio de Janeiro


Retrouver ci-dessous les détails pour chaque repère de la carte interactive

Information lieux à visiter escale croisière tour du mondeLes lieux et principaux centres d’intérêts touristiques à visiter ou voir à Rio de Janeiro .

1 Le Port de l’escale Rio de Janeiro

Le terminal de croisière de Rio de Position du Costa Luminosa à Rio de JaneiroJaneiro est situé dans le quartier des affaires du centre-ville. Il est à environ 20 minutes en taxi de la plage de Copacabana. La proximité du port n’est pas assez sûre pour se promener seul ou en petit groupe, surtout la nuit. Le terminal est propre et offre plusieurs magasins.

Adresse du Port: Avenida Rodrigues Alves, n°20 Praca Maua Rio de Janeiro

2 / 3 Christ rédempteur sur le Mont Corcovado

Escale à Rio de Janeiro au Brésil Le Christ Rédempteur sur le Mont Corcovado

Au sommet du Mont Corcovado se trouve le Christ Rédempteur, l’un des sites touristiques les plus prisés de Rio de Janeiro. La plus grande et la plus célèbre sculpture Art Déco du monde, la statue du Christ Rédempteur a été érigée entre 1926 et 1931, année d’inauguration du monument.  Situé dans le parc national de Tijuca, à 710 mètres d’altitude, d’où l’on peut profiter de l’une des plus belles vues de la ville. En tout, il y a 220 marches qui mènent aux pieds de la célèbre statue.

Escale à Rio de Janeiro au Brésil Vue impressionnante sur la baie de Rio de Janeiro

Une fois au sommet de la montagne, vous trouverez un grand et spacieux belvédère, d’où vous aurez une vue magnifique et complète sur toute la ville. Il y a deux façons de monter au Corcovado, soit en train ou bien en voiture. De nombreux véhicules autorisés sur le site offrent ce service. Le voyage en train est bien plus intéressant et le chemin est plus beau, mais attention la queue pour embarquer peut être très longue et les billets ne peuvent pas s’acheter pour le jour même.

En Voiture:

Les billets pour les véhicules de service autorisés doivent être achetés à Largo do Machado, au Lido Square, Copacabana, Barra da Tijuca ou à Painswick, où dans les véhicules accrédités du Corcovado.

Depuis Largo do Machado et Lido Square:
Haute saison: Plein tarif R $ 74
Basse saison: R $ 61
Enfant (6 à 11 ans) R $ 48
Les enfants jusqu’à 5 ans ne paient pas, s’ils sont assis sur vos genoux.
Comprend van et accès au Christ.
Heures d’embarquement: Tous les jours de 8h à 17h.
Mode de paiement: Argent, cartes de débit et de crédit de Visa et Mastercard.
www.paineirascorcovado.com.br

Depuis Paineiras (van accrédité):
Haute saison: Plein tarif R $ 41
Basse saison: R $ 28
Enfant (6 à 11 ans) R $ 15
Heures d’embarquement: Tous les jours de 8h à 18h.

Depuis Barra da Tijuca:
Haute saison: Plein tarif R $ 103
Basse saison: R $ 90
Enfant (6 à 11 ans) R $ 77
Heures d’embarquement: Tous les jours de 8h à 17h.

En Train touristique:

A la gare de Corcovado, depuis la station de Cosme Velho d’où le train touristique part dans la montagne avec de belles vues sur la forêt de Tijuca (Voir tous les détails plus haut dans la rubrique transport / train touristique). Billets disponibles à l’achat par le site officiel: tremdocorcovado.rio

Haute saison: Plein tarif R $ 74
Basse saison: R $ 61
Enfant (6 à 11 ans) R $ 48
Les enfants jusqu’à 5 ans ne paient pas, s’ils sont assis sur vos genoux.

A Savoir: Les ascenseurs et les escalators pour monter au Christ Rédempteur ne fonctionnent pas en cas d’intempéries.

4 / 5 Pao de Assoucar (Le Pain de Sucre) et son Téléphérique (Bondinho)

Escale à Rio de Janeiro au Brésil Vue impressionnante sur la baie de Rio de Janeiro

Le Pain de Sucre (Pao de Assoucar) offre une vue panoramique exceptionnelle sur la baie de Guanabara.

De Praia Vermelha, les visiteurs prennent un premier téléphérique jusqu’à la colline Urca, et de là un deuxième téléphérique vous emmène jusqu’au sommet de la colline du Pain de Sucre, qui est à 396 mètres d’altitude. Inauguré en 1912, le téléphérique de Pão de Açúcar fut le premier téléphérique installé au Brésil, il relie le Mont Urca au Mont Pão de Açúcar. Les deux sommets offrent des vues époustouflantes à 360º sur la ville de Rio de Janeiro, les plages de Leme, Copacabana, Ipanema, Flamengo, Leblon; Pedra da Gávea, l’impressionnant Massif de Tijuca et du Corcovado, avec le Christ Rédempteur; la baie de Guanabara, la baie de Botafogo; le Centre ville; L’aéroport Santos Dumont; l’île Governor’s Island; la ville de Niterói; Le pont Rio-Niterói; et en arrière-plan, la montagne Serra do Mar avec le pic de « Dedo de Deus' »(Le doigt de Dieux).

Vous pourrez acheter votre billet directement à la billetterie du Bondinho, valable seulement pour la journée, si vous souhaitez acheter votre billet à l’avance, vous devrez le faire sur le site internet officiel, mais il y a des frais supplémentaires.

Retour à pied possible par le petit chemin botanique tropical qui descend et tourne autour du pain de sucre pour arriver a Praia Vermelha (plage Vermeille) un parcours pédestre de 2 kilomètres entre les points A à B sur la carte interactive d’une trente de minute dans le sens descendant.

  • Tarif téléphérique : Adultes 80 R$; Enfants 40 R$ (+ 5ans)
  • Horaires : Tous les jours de 8h00 à 21h00
  • Tarif taxi depuis Copacabana : env 20R$ 

6 Le Sambodrome Marquês de Sapucaí

C’est au Sambadrome Marquês de Sapucaí que se déroulent les défilés dsambodrome marquês de sapucaíu Carnaval de Rio de Janeiro. Le Sambadrome, ou Sambódromo en portugais, est un stade spécialement construit pour accueillir le défilé annuel des écoles de samba pendant le festival du Carnaval à Rio de Janeiro au Brésil. Le Sambadrome de Rio de Janeiro est composé de secteurs qui se trouvent de part et d’autre d’une longue allée où défilent les écoles de samba.

Quelques jours avant le Carnaval, la piste centrale est peinte en blanc pour accueillir un éblouissant spectacle plein de rythmes et de déhanchés sur des air de Samba. C’est ici que les plus prestigieuses écoles de samba de Rio de Janeiro se pavanent sur une allée de 13 mètres de large et de 700 mètres de long. Au bout de cette allée, se trouve le complexe appelé Praça da Apoteose, (La Place de l’Apothéose), entourée de gradins, cet espace permet aux participants du défilé de se regrouper et d’enlever leurs magnifiques costumes.

7 La plage et le quartier de CopacabanaEscale à Rio de Janeiro au Brésil Copacabana

Copacabana est un quartier situé dans la zone sud de la ville de Rio de Janeiro, au Brésil. Il est considéré comme l’un des quartiers les plus célèbres et prestigieux du Brésil et l’un des plus connus au monde. Il a le surnom de Princesinha do Mar (Petite Princesse de la Mer) et Coração da Zona Sul (Cœur de la zone Sud), à la frontière des quartiers de Lagoa, Ipanema, Botafogo, Leme et Humaitá. Copacabana attire un grand nombre de touristes au sein de ses 80 hôtels, qui sont particulièrement fréquentés durant les fêtes de fin d’année et du carnaval. À la fin de l’année, le feu d’artifice traditionnel à Copacabana Beach attire la foule. Le front de mer est toujours le site de nombreux événements, tels que des spectacles nationaux et internationaux qui ont lieu toute l’année.

Escale à Rio de Janeiro au Brésil Copacabana

Vous pourrez y jouer au au football, faire une partie de beach Volley, ou boire un jus de coco frais (coco gelado) mais aussi admirer de nombreuses  sculptures et châteaux de sable incroyables, les activités ne manquent pas sur la plage de Copacabana. Comme pour toutes les plages de Rio de Janeiro, attention à vos poches et de ne pas laisser vos sacs sans surveillance si vous allez vous baigner, car les pickpockets et les voleurs ne vous épargneront pas!

8 Plage et quartier Ipanema

Escale à Rio de Janeiro au Brésil La Plage IPANEMA

Ipanema est l’une des plages les plus populaires de Rio de Janeiro. Ipanema conserve sa réputation d’être également un quartier avant-gardiste dans la mode et la culture. Posto 9, comme on l’appelle car c’est la zone autour du 9ème poste de secours, est la plus peuplée réunissant des gens de tous les horizon. La promenade, les kiosques et la piste cyclable sont animés toute la journée. En face de la plage se trouve l’archipel de Cagarras, accessible par des excursions en bateau au départ de Marina da Glória. Comme pour toutes les plages de Rio de Janeiro, attention à vos poches et de ne pas laisser vos sacs sans surveillance si vous allez vous baigner, car les pickpockets et les voleurs ne vous épargneront pas!

9 Stade Maracanã

Le plus mythique de tous les stades au monde,Stade Maracanã Rio de Janeiro le Maracanã était autrefois la scène des plus importants événements du football brésilien. Inauguré le 16 juin 1950, il a accueilli les matchs de la Coupe du monde cette année là et quelques matchs de la Coupe du monde de 2014. Il a également accueilli les matchs de la Coupe des Confédérations 2013, les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux panaméricains de 2007 et les Jeux olympiques et paralympiques en 2016. En plus des compétitions sportives, Le stade Maracanã a déjà accueilli les concerts de Madonna, des Rolling Stones, de Paul McCartney, et Tina Turner. Ce fut également ici que le pape Jean-Paul II fit des Messes en 1980 et 1997.

Le stade a subi une rénovation majeure et la nouvelle capacité peut accueillir 78.838 fans. Le nouveau stade Maracanã a été modernisé et répond aujourd’hui aux exigences internationales de sécurité, de logistique et de durabilité.

Visite du stade Maracanã

Réinstauré depuis juin 2017, le Maracanã Tour emmène les visiteurs dans les coulisses du plus célèbre stade de football au monde et qui découvrent au travers de l’exposition permanente l’histoire du football brésilien.

Les visites ont une durée moyenne de 40 minutes et ont lieu tous les jours de 9 h à 16 h,

Tarif : 50 R$ Les billets peuvent être achetés à la billetterie de la porte 1, qui ouvre à partir de 8h30, ou sur le site internet officiel www.tourmaracana.com.br

10 Musée national du Brésil

Situé dans le centre historique de Rio de Janeiro,Musée national du Brésil Rio de Janeiro l’architecture éclectique de l’édifice conçu en 1908 par l’architecte Adolfo Morales de los Rios pour accueillir l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts. La collection du bicentenaire du Musée national des Beaux Arts est issue de trois séries d’œuvres distinctes: les peintures apportées par Joaquim Lebreton, chef de la Mission artistique française, arrivé à Rio de Janeiro en 1816; les œuvres appartenant ou produites ici par des membres de la Mission, parmi lesquels Nicolas-Antoine Taunay, Jean-Baptiste Debret, Grandjean de Montigny, Charles Pradier et les frères Ferrez; et les morceaux de la Collection D. João VI, laissés par celui-ci au Brésil lors de son retour au Portugal, en 1821. À travers ses galeries, le visiteur peut entrevoir l’histoire des arts plastiques au Brésil depuis ses débuts jusqu’à nos jours. Le musée occupe actuellement une superficie de 17 000 m2.

tarif :8 R$ (2,5 €)
Adresse : Quinta da Boa Vista – São Cristóvão, Rio de Janeiro
Horaires : Du mardi au vendredi de 10h à 18h; Les samedis, dimanches et jours fériés de 13 à 18 heures.

Possibilité de location de guides audio: R $ 8,00 . Vente de billets et entrée des visiteurs jusqu’à 30 min avant la fermeture du Musée.

11 Igreja Nossa Senhora de Montserrat e Mosteiro de São Bento (Eglise et Monastère)Igreja Nossa Senhora de Montserrat e Mosteiro de São Bento Rio de Janeiro

Une véritable oasis de paix et de calme au milieu du chaos du centre-ville. Le monastère de São Bento est un lieu de paix et de tranquillité, caché au milieu des gratte-ciels de Rio de Janeiro et situé à quelques mètres de la Plaza Mauá où se trouvent le musée d’Arts de Rio de Janeiro. Ce complexe architectural est l’un des plus beaux centre historique et comprend un monastère et l’église Notre-Dame de Montserrat. La visite est limitée à l’église, le cloître du monastère n’étant ouvert à la visite que quelques jours par an comme au moment du Corpus Christi et du jour des morts.

L’église, construite en 1880 après la destruction de l’original par des corsaires français a été rouverte en 2014 après plus d’une décennie de restauration. Elle impressionne par les détails de sa façade, ses porches maures, sa porte en fer de style art nouveau, et son intérieur avec ses autels en bois de jacaranda couverts d’or.

Le monastère de Saint Benoît de Rio de Janeiro a été fondé par des moines bénédictins venus de Bahia en 1590. Le monastère fonctionne toujours comme tel, et accueille l’un des établissements éducatifs les plus importants et traditionnels du Brésil: le Colegio de São Bento, fondée en 1858, qui a formé un nombre considérable de personnalités brésiliennes. Le monastère a également une faculté ; la faculté de São Bento qui enseigne des cours de philosophie et de théologie affilié à l’Athénée pontifical Saint Anselme de Rome.

L’église abbatiale est ouverte :tous les jours entre 6h30 et 18h30.

12 Quartier Centro

Les meilleurs musées et galeries de Rio de Janeiro se trouvent dans le Quartier Centro, le plus connu étant le Centro Cultural Banco do Brasil (CCBB), qui accueille de grandes expositions itinérantes ainsi que des projections de films gratuites pour les enfants, le grand ballet du Teatro Municipal et l’opéra.

Certains des bâtiments des plus anciens de la ville se trouvent également ici tels que d’élégantes églises néo-classiques et de belles maisons coloniales cachées parmi les immeubles de bureaux qui dominent maintenant l’horizon.

Les restaurants du Centro s’adressent principalement aux travailleurs locaux, ce qui en fait un endroit idéal pour un déjeuner peu coûteux. Le centre-ville de Rio permet aussi de faire du shopping pendant la semaine seulement car la plupart des magasins ferment le samedi après midi et n’ouvrent que le lundi matin. Le labyrinthe de rues commerçantes connues sous le nom de Saara est l’endroit idéal pour trouver de tout que se soit des Havaianas (Tongues) ou des costumes de carnaval.

13 Cathédrale Saint-Sébastien (Catedral Metropolitana de São Sebastião )

Escale à Rio de Janeiro au Brésil La Cathédrale de Rio de Janeiro

La cathédrale métropolitaine de Sao Sebastiao de Rio de Janeiro est située dans le centre-ville. L’architecture moderne du Temple de forme circulaire a été inspiré par les pyramides des Mayas construites dans la péninsule du Yucatan au Mexique. À l’intérieur quatre immenses et magnifiques vitraux vont du sol au plafond.

Heures de visite :La cathédrale est ouverte aux visiteurs tous les jours de 7h00 à 17h00.
Tarifs : accès gratuit

Escale à Rio de Janeiro au Brésil La Cathédrale de Rio de Janeiro

 

Dans le sous-sol de la cathédrale il y a le musée Archidiocésain d’Art Sacré qui rassemble plus de 5000 pièces comprenant des sculptures, des peintures, des meubles, de l’argenterie, des costumes religieux et des livres liturgiques.

 

Heures de visite au Musée Archidiocésain d’Art Sacré : Tous les mercredis de 9h à 12h et de 13h à 16h, samedi et dimanche de 9h à 12h. Les autres jours, les visites seulement pré-réservé par téléphone: 2240-2269 ou 2240-2869 ou 2262-1797

Actuellement, les Archives sont ouvertes au public les mardis – mercredis – jeudis de 14h00 à 18h00.

Adresse : Av. Chile, 245 – Centro – Centro, Rio de Janeiro

14 Tram de Santa Térésa sur l’aqueduc

Les célèbres tramways de Santa Teresa qui relient le centre de Rio au quartier de Santa Teresa ne sont pas seulement de véritables moyens de transport pour les résidents du quartier ou les touristes qui veulent visiter le lieu, mais ils sont une véritable attraction de la ville qui fait partie du paysage local. La station initiale se trouve sur la rue Lélio Gama, près de la station de métro Carioca. Il y a un départ les 30 minutes.

Coût de la visite : de 20R$, le montant payé comprend l’aller et le retour.
Horaires : Du lundi au vendredi de 8h à 17h45 Samedi de 10h à 18h.

15 Escalier Selarón

Escale à Rio de Janeiro au Brésil Escalier SelaronConstitué de 215 marches recouvertes de céramique en provenance du monde entier, l’escalier Selarón est situé entre la rue Joaquim Silva à Lapa et la rue Pinto Martins dans le quartier de Santa Teresa. Œuvre de l’artiste plasticien chilien Jorge Selarón, l’escalier rassemble un grand nombre de carreaux de céramique issus des différentes régions du Brésil et du monde. Tout coloré, il a été la scène des clips musicaux de U2 et Snoop Dogg, en plus d’être l’un des lieux les plus photographié par les Cariocas et les milliers de visiteurs de la ville de Rio de Janeiro.

16 Bibliothèque nationale du Brésil

La Bibliothèque nationale est l’organisme Bibliothèque nationale du Brésil Rio de Janeirode préservation et de diffusion de la production intellectuelle du Brésil et avec plus de 200 ans d’histoire c’est la plus ancienne institution culturelle brésilienne. Elle possède une collection d’environ 9 millions d’objets et été considéré par l’UNESCO comme l’une des principales Bibliothèque nationale du monde .

Visiter l’intérieur du bâtiment historique datant de 1910 pour profiter de son architecture imposante et des œuvres d’art qui ornent les espaces, vous pourrez y voir entre autre des tableaux et des sculptures.

Métro : ligne 1 station Cinelandia à dizaine de mètres.
Important :ne pas oublier le passeport sinon on ne peut pas rentrer
visite :libre du lundi au vendredi de 9h à 17h

17 Museu Nacional de Belas Artes

Museu Nacional de Belas Artes do Rio de JaneiroComprenant l’un des plus importants et des plus beaux ensembles architecturaux de la ville de Rio de Janeiro datant du début du 20e siècle, le musée des Beaux-Arts est situé dans le centre ville près de l’arrêt de métro Cinelândia.

Ce musée possède une grande collection de plus de 70000 objets, y comprit des peintures, des sculptures, des dessins, des livres rares, et des documents historiques.

Vous y trouverez une galerie d’art brésilien moderne et contemporaine, une autre galerie d’art brésilien du 19e siècle, une bibliothèque et médiathèque, ainsi que des expositions temporaires.

Tarifs 8 R$ il est possible également de louer un audioguide pour 8 R$
Horaires :Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h le samedi le dimanche et les jours fériés de midi à 17h compter 2h pour la visite
Adresse : avenida Rio Branco, 199 Centre,- Rio de Janeiro

18 Théâtre municipal de Rio de Janeiro

Théâtre municipal de Rio de Janeiro

Visuellement, le Théâtre Municipal est en fait une réplique plus petite de l’opéra de Paris.

Inauguré en 1909, Le « Theatro Municipal » est l’un des principaux lieux de divertissement du Brésil et d’Amérique latine. Les pièces importantes du Théatre ont été récemment restaurées, en particulier l’imposant aigle de 350kg ornant le haut du bâtiment, qui a reçu 8000 feuilles d’or de 23 carats. Aujourd’hui, c’est la seule institution culturelle brésilienne qui maintien simultanément une chorale, un orchestre symphonique et une compagnie de ballet.

Tours guidés

Heures de visites
• Du mardi au vendredi: 11h30, 12h, 14h, 14h30, 15h et 16h .
• Les samedis et jours fériés: 11h, 12h et 13h.

La capacité est de 50 personnes par visite guidée et les ventes de billets commencent 30 minutes avant chaque visite. Les billets ne peuvent être achetés qu’à la billetterie du Théatre.

Tarif : R$ 20
Adresse : Praça Floriano, S/N – Centro, Rio de Janeiro – RJ, 20031-050, Brésil

19 Tijuca National Park

Située à seulement 20 kilomètres du centre de Rio, le parc National Tijuca est l’une des plus grande forêt urbaine du monde, qui a été créé en 1861 paTijuca National Park Rio de Janeiror l’empereur Pedro II pour reboiser la zone touchée par la déforestation due à la culture de la canne à sucre et du café. Le Parc National de Tijuca regroupe des attractions telles que le Pico da Tijuca, le Pico do Papagaio, le Taunay Cascatinha. Cette zone préservée de la forêt atlantique est très recherchée par les Cariocas et les touristes pour la pratique d’activités physiques et de promenades. Les oiseaux, les plantes indigènes et les arbres fruitiers constituent la flore et la faune de la forêt de Tijuca. Point culminant du parc national de Tijuca à 1022 mètres d’altitude, Le Pico da Tijuca est facilement accessible par le sentier qui commence à Estrada da Cascatinha, Alto da Boa Vista. Bien qu’il semble difficile d’arriver au deuxième plus haut sommet de la ville, le petit sentier escarpé rend le parcours agréable même pour les débutants. Au sommet du Pico da Tijuca on peut admirer une vue panoramique sur la ville.

L’autre centre d’intérêt de la forêt se situe au Centre des visiteurs du Parc National de Tijuca, qui a une exposition permanente intitulée « Une forêt dans la métropole ».

20 Jardin botanique de Rio de Janeiro

Fondé en 1808 par Dom João VI, le Jardin Botanique est un site touristique important dans la ville de Rio de Janeiro et largement visité parJardin botanique de Rio de Janeiro les chercheurs qui étudient les centaines d’espèces qui l’habitent. Avec une superficie totale de 137 hectares, dont 54 cultivés, le Jardim Botânico abrite des collections rares de broméliacées et d’orchidées, ainsi que des arbres centenaires et des plantes exotiques.

Le jardin a également des œuvres du début du 16ème siècle, et conserve un riche patrimoine historique et culturel. Parmi les monuments, il y a les statues de maître Echo et Valentine Narciso, le portail de l’Académie des Beaux-Arts conçu par Grandjean de Montigny, et le jardin japonais créé en 1935 à partir d’un don de 65 espèces de plantes typiques du Japon. Le parc est également un endroit idéal pour l’observation des oiseaux, car il est habité par plus d’une centaine d’espèces différentes.

Le musée de l’environnement et l’espace Tom Jobim, les salles de concert, les expositions et les événements culturels importants de la ville constituent également les attraits du Jardin botanique.

Horaires: lundi: de 12h à 17h et du mardi au dimanche: de 8h à 17h
Tarif:  R$ 15,00

21 Favela RocinhaFavela Rocinha Rio de Janeiro

Il existe plus de 700 favelas installées sur les flancs des montagnes et qui font parties intègrantes du paysage urbain de Rio de Janeiro. Rocinha est l’une des plus grandes favela du Brésil. Il est indispensable de passer par des guides locaux habitants la Favela qui vous garantirons toute sécurité. D’autre part, 40% de ce qui est gagné grâce aux tours de favela est utilisé entre autre pour financer l’école DJ School Spin Rocinha, et une Crèche appelée Refugio e Fortaleza.

Organisation d’excursion pour la visite de la Favela Rocinha : http://www.favelatour.org/

Visite 4 heures
Un aperçu de la vie de ceux qui vivent à Rocinha. Cette visite est réservée à ceux qui n’ont pas le temps pour les visites prolongées.
Le coût est de 70  R$ par personne

Visite 6 heures comprenant plus de 22 points d’intérêt, différentes vues de la communauté, visite de la maison de Zezinho et de notre ONG Dj School, Spin Rocinha, un déjeuner à Rocinha, et bien plus encore.
Le coût est de 85  R$ par personne

Visite 6 heures + Fête
Cette visite est la même que la précedente, mais comprend également une fête Baile Funk. Les dimanches soirs, la fête Funk commence à minuit jusqu’à 4 heures du matin ou selon la fête, elle peut se terminer à 6 heures du matin.
Coût est de  120 R$ par personne.

22 Ecole de Samba Salgueiro

Samba et Carnaval à Rio de Janeiro

GRES Acadêmicos do Salgueiro est une école de samba du quartier de Andaraí, de Rio de Janeiro. L’Ecole de Samba de Salgueiro a été fondée en 1953 et fut championne du Carnaval de Rio en 2009.

Tous les samedis à 22h00 une répétition a lieu et peut accueillir plus de 4000 personnes. Le bâtiment possède une excellente infrastructure, avec la climatisation, plusieurs bars, des toilettes, une station médicale, des salons. L’endroit est bondé tous les samedis et il y a toujours des spectacles avant les répétitions.

L’entrée à Salgueiro coûte à partir de 50 R$. Il est possible de rester très près de la scène et encore visiter la salle des « Baianas » qui a une aile très célèbre dans l’Ecole de Samba.

23 Feira de São Cristóvão

Les 700 stands répartis côte à côte, offrentFeira de São Cristóvão Rio de Janeiro aux Cariocas et aux touristes de nombreux produits typiques de la région Nord-Est du Brésil, tels que: nourriture, condiments et artisanat. Vous pouvez également goûter les saveurs de la cuisine typique offerte dans les différents restaurants de la foire. Dans les deux espaces du pavillon, la musique ne s’arrête pas: forró, xote, baião et xaxado, parmi d’autres rythmes, garantissent l’amusement toute la nuit pendant le week-end.

Adresse : Campo de São Cristóvão, S/N – São Cristóvão, Rio de Janeiro

24 / 25 Street Art au quartier Santa Teresa et quartier LapaCroisière tour du monde Austral 2017 Escale à Rio de Janeiro Street Art

Le quartier Santa Teresa

Oubliées des tours opérateurs touristiques, les différentes communautés de Rio regorgent pourtant de grands trésors. C’est notamment afin de les faire découvrir aux voyageurs qu’a été inauguré le « Caminho do Grafite », comprenez le « Chemin du graffiti », sur les pentes du Morro dos Prazeres, à Santa Teresa.  Issu d’un projet de revitalisation du Morro dos Prazeres, situé sur les hauteurs de Sante Teresa, 45 artistes de street-art nationaux et internationaux sont venus colorer les ruelles de la communauté sous la forme d’un « Caminho do grafite » (« Chemin du graffiti »).

Le quartier Lapa

Épicentre des artistes et des créatifs de tout poil, le quartier Lapa est un espace d’exposition street art à ciel ouvert. Déambulez dans les rue à partir de l’escalier Selarón et vous découvrirez de véritables pépites.

26 Quartier Botafogo et Botafogo Praia Shopping

Le quartier Botafogo

Souvent oublié des guides touristiques,Botafogo Praia Shopping Rio de Janeiro le quartier Botafogo à Rio de Janeiro est le quartier qui monte grâce à ses vues saisissantes sur la baie de Rio, ses bâtiments d’époque et l’une des meilleures école de samba de Rio, l’école São Clemente. Les Cariocas se retrouvent sur la plage de Botafogo pour jouer une partie de football ou assister à des spectacles de rue.

À la jonction du quartier Botafogo et du Jardin botanique de Rio, un ancien dépôt de train a été transformé en vaste marché de fruits et de légumes. L’endroit est, très fréquenté par la jeunesse Carioca car il abrite une succession de bars et de restaurants qui facture les aliments au poids!

Le Botafogo Praia Shopping, immense centre commercial dont le dernier étage permet d’avoir le plaisir de voir le soleil se coucher sur le Pain de Sucre en sirotant une caïpirinha.
Adresse: Praia de Botafogo, 400 – Botafogo, Rio de Janeiro – RJ, 22250-040, Brésil

Information lieux à visiter escale croisière tour du monde

Les autres activités proposées par les Compagnies de Croisières, à faire à Rio de Janeiro au Brésil

EXCURSION AU PAIN DE SUCRE ET VISITE DU JARDIN BOTANIQUE DE RIO DE JANEIRO

Cette excursion est idéale pour ceux qui souhaitent découvrir le côté le plus préservé et le plus sauvage de Rio de Janeiro, car en plus de vous emmener à la découverte des plus belles plages de la ville, elle vous permet de partir à l’ascension du Pain de Sucre et de vous réfugier dans un oasis de beauté et de sérénité, entre faune et flore locales : le jardin botanique.

  • Parc de Flamengo
  • Plage de Botafogo
  • Praia Vermelha
  • Pain de Sucre
  • Colline de l’Urca
  • Plages de Copacabana et Ipanema
  • Jardin botanique de Rio de Janeiro
  • Faune et flore tropicales

Nous laissons le port derrière nous et traversons le centre de la ville. Le trajet nous offre l’occasion d’admirer le parc de Flamengo et la plage de Botafogo, avant de rejoindre la Praia Vermelha, dans le quartier de l’Urca.
Avec le funiculaire, nous rejoignons le Pain de Sucre, la montagne la plus célèbre de Rio de Janeiro, qui compte probablement parmi les plus célèbres du monde de par sa beauté et la vue magnifique qu’elle offre à ses visiteurs.
Notre ascension en funiculaire se fait en deux fois : nous nous arrêtons une première fois sur la colline de l’Urca, riche en jardins et terrasses panoramiques ; puis un second arrêt nous dévoile une vue spectaculaire sur la ville, les plages, la baie de Guanabara et le mont Corcovado à l’horizon. Après avoir admiré ce paysage à couper le souffle, notre circuit n’est pas encore terminé : nous retournons à l’autocar et reprenons la route le long des plages de Copacabana et Ipanema, pour poursuivre avec la visite du jardin botanique.
Le jardin botanique de Rio de Janeiro est niché entre la forêt de Tijuca et la lagune Rodrigo de Freitas. Ouvert en 1808 en tant que verger royal, il constitue aujourd’hui une référence mondiale pour sa faune et sa flore tropicales**. Immergé dans la frénésie de la ville, ce lieu est un véritable oasis de beauté et de sérénité, où les chants des oiseaux se mélangent au grondement des chutes et au léger crépitement des bambous. Assistés par des guides experts, nous vivons une expérience inoubliable en flânant dans ses allées, admirant ses palmiers impériaux, ses manguiers et ses nénuphars géants. Nous restons bouche bée devant sa roseraie, ses plantes carnivores, ses orchidées et ses bromelias, et nous partons à la découverte de ses 140 espèces d’oiseaux, dont beaucoup sont apprivoisés et donc faciles à observer, comme des perruches, des toucans, des Pénélopes pajuil et des Râles saracura. Parmi les autres espèces animales qui vivent dans le parc, citons les alouates et les ouistitis.
Une fois cette magnifique journée terminée, nous retournons au port en autocar.

Budget approximatif (2018): 80 € – ( Cod. EXC_008E) Durée 6 heures (environ)

RIO DE JANEIRO, ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

Rio de Janeiro est une immense métropole aux multiples facettes où le vent de la modernité souffle, dans une atmosphère envoûtante, sur des traditions séculaires. Nous partons à la découverte de plusieurs monuments futuristes de la ville avant de plonger au cœur du quartier bohème de Santa Teresa où résident de nombreux artistes et intellectuels. Notre voyage dans la culture locale s’achève par un déjeuner brésilien typique.

  • Pont Rio – Niteroi
  • Musée d’Art Contemporain de Niteroi (visite extérieure)
  • Escalier Selarón
  • Quartier de Santa Teresa
  • Pause dans un bar traditionnel et déjeuner typique
  • Parque das Ruínas

Nous commençons notre visite en franchissant le Pont Rio – Niteroi qui relie les deux rives de la baie de Guanabara. Avec ses 14 km, il a longtemps été le pont le plus long du monde.
Nous admirons en cours de route l’impressionnant Musée d’Art Contemporain de Niteroi, l’un des chefs-d’œuvre de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer. Situé sur un promontoire à pic sur la mer, il offre une vue spectaculaire sur la ville de Rio de Janeiro.
Nous reprenons ensuite la direction de Rio et faisons route vers le quartier de Lapa, haut lieu de la vie nocturne locale. Là, nous visitons l’escalier Selarón, une succession de 215 marches recouvertes par l’artiste chilien Jorge Selarón de carreaux et de mosaïques multicolores provenant des quatre coins du monde.
Étape suivante : le quartier de Santa Teresa, une oasis di tranquillité au cœur du tumulte de la métropole, avec son ambiance bohème, ses rues pavées bordées d’inestimables trésors architecturaux et ses trams historiques, les célèbres bondinho dont on entend le grincement métallique entre les maisons, lorsqu’ils montent et descendent la colline à laquelle est adossé le quartier.
Nous nous accordons ensuite une pause dans l’un des bars traditionnels de Santa Teresa, point de ralliement de nombreux artistes locaux, séduits par le charme de ce quartier qui concentre naturellement de nombreuses galeries d’art.
Sur place, nous dégustons un déjeuner brésilien typique, festival de saveurs évoquant à la fois l’époque coloniale et la cuisine d’autres pays. Elles ont été importées au Brésil par les immigrés dont l’influence est encore perceptible aujourd’hui dans les traditions locales.
Dans l’après-midi, nous visitons le Parque das Ruínas, où se dressent les vestiges d’une ancienne demeure en briques qui fut pendant un temps la résidence d’une riche héritière et mécène brésilienne. Nombreux étaient les artistes et les intellectuels qui s’y retrouvaient durant la Belle Époque. De cette position surélevée, on jouit d’un panorama magnifique à 360 degrés sur le fleuve.
Nous rentrons au navire, un peu plus Brésiliens dans l’âme. Cette excursion est déconseillée aux passagers ayant des difficultés à se déplacer ou en fauteuil roulant.

Budget approximatif (2018): 75 € – ( Cod. EXC_01D5 ) Durée 6 heures (environ)

PANORAMAS DE RIO

À la découverte des principaux points panoramiques et des symboles les plus représentatifs de Rio de Janeiro et de tout le Brésil. Nous montons au sommet du Corcovado pour admirer la statue du Christ Rédempteur, puis nous redescendons en passant par la forêt et les quartiers les plus évocateurs de la ville, pour ensuite remonter sur le Pain de Sucre et admirer la ville d’une autre perspective.

  • Corcovado
  • Statue du Christ Rédempteur
  • Forêt de Tijuca
  • Quartiers de Leblón, Ipanema et Copacabana
  • Praia Vermelha
  • Pain de Sucre

Depuis le port, nous nous dirigeons vers le quartier de Cosme Velho, où nous montons à bord du train qui nous emmène sur le Corcovado jusqu’à la base de la statue du Christ Rédempteur.
La statue, emblème principal de Rio de Janeiro, pèse 1 145 tonnes et mesure 30 mètres de haut. Elle est faite de pierre et de ciment. Elle s’élève au sommet d’une montagne culminant à 709 mètres de hauteur, située sur un piédestal de huit mètres. * Nous profitons d’un*magnifique panorama* à 360 degrés sur la ville, ses plages, la baie de Guanabara et le Pão de Açucar (le Pain de Sucre).
Pendant la descente, nous admirons la forêt de Tijuca et sa splendide et impressionnante végétation, l’une des plus grandes réserves forestières urbaines du Brésil.
Nous passons ensuite par les quartiers de Leblón, Ipanema et Copacabana, jusqu’à la Praia Vermelha et le quartier d’Urca, d’où nous rejoignons, à bord d’un téléphérique, le célèbre Pain de Sucre*.
La situation privilégiée de cette montagne offre une vue à couper le souffle sur la ville, sur les célèbres plages, sur la baie de Guanabara et sur le Corcovado avec la statue du Christ Rédempteur.

Budget approximatif (2018): 95 € – ( Cod. EXC_5070 ) Durée 6 heures (environ)

EXCURSION AU CORCOVADO

Impossible d’aller à Rio de Janeiro sans dédier quelques heures à la visite du Corcovado et à la célèbre statue du Christ Rédempteur, qui veille sur la ville du haut des 709 mètres de hauteur sur lesquels il se dresse.

  • Laranjeiras
  • Corcovado
  • Statue du Christ Rédempteur
  • Forêt de Tijuca

Depuis le port, nous nous dirigeons vers le quartier de Laranjeiras en passant par le centre de la ville. Une fois arrivés à la gare de Cosme Velho, nous montons à bord du train qui nous emmène sur le Corcovado jusqu’à la base de la statue du Christ Rédempteur.
La statue, emblème principal de Rio de Janeiro, pèse 1 145 tonnes et mesure 30 mètres de haut. Elle est faite de pierre et de ciment. Elle s’élève au sommet d’une montagne culminant à 709 mètres de hauteur, située sur un piédestal de huit mètres. Nous profitons d’un magnifique panorama à 360 degrés sur la ville, ses plages, la baie de Guanabara et le Pão de Açucar (le Pain de Sucre) bien sûr si la vue est dégagée (météo).
Pendant la descente en train, nous observons la forêt de Tijuca et sa splendide et impressionnante végétation, l’une des plus grandes réserves forestières urbaines du Brésil.

Budget approximatif (2018): 65 € – ( Cod. EXC_5071 ) Durée 4 heures (environ)

EXCURSION AU PAIN DE SUCRE

Le splendide Pain de Sucre est l’un des symboles de Rio. Nous montons au sommet de cette montagne à l’occasion d’un voyage amusant en funiculaire, et nous admirons les paysages à couper le souffle qui se dévoilent devant nos yeux.

  • Parc de Flamengo
  • Plage de Botafogo
  • Praia Vermelha
  • Pain de Sucre
  • Colline de l’Urca
  • Copacabana

Nous laissons le port derrière nous et traversons le centre de la ville. Le trajet nous offre l’occasion d’admirer le parc de Flamengo et la plage de Botafogo, avant de rejoindre la Praia Vermelha, dans le quartier de l’Urca.
Avec le téléphérique, nous rejoignons le Pain de Sucre, la montagne la plus célèbre de Rio de Janeiro, qui compte probablement parmi les plus célèbres du monde de par sa beauté et la vue magnifique qu’elle offre à ses visiteurs.
Notre ascension en funiculaire se fait en deux fois : nous nous arrêtons une première fois sur la colline de l’Urca, riche en jardins et terrasses panoramiques ; puis un second arrêt nous dévoile une vue spectaculaire sur la ville, les plages, la baie de Guanabara et le mont Corcovado à l’horizon.
Après en avoir pris plein la vue, notre circuit n’est pas encore terminé. Nous remontons dans l’autocar et continuons en direction de Copacabana avant de retourner au navire.

Budget approximatif (2018): 65 € – ( Cod. EXC_5072 ) Durée 4 heures (environ)

SHOPPING ET PLAGE A RIO

Lorsqu’on pense à Rio, une image de plages bondées de touristes et de locaux nous vient immédiatement à l’esprit. Grâce à cette excursion, nous avons la possibilité de découvrir les plages les plus célèbres et de passer quelques heures de shopping effréné dans l’immense centre commercial Barra Shopping Center.

  • Plages de Flamenco, Botafogo, Copacabana, Ipanema, Leblon et São Conrado
  • Barra Shopping Center
  • Barbecue
  • Plage Barra da Tijuca

Nous commençons notre circuit en passant par les quartiers et les plages les plus célèbres de la ville : Flamenco, Botafogo, Copacabana, Ipanema, Leblon et São Conrado.
Nous nous rendons ensuite au Barra Shopping Center, où nous disposons d’un peu de temps libre pour faire des emplettes.
Après une bonne séance de shopping, nous déjeunons dans un restaurant typique, où un barbecue est organisé pour nous.
Une fois le déjeuner terminé, nous nous rendons sur la plage de Barra da Tijuca, où les personnalités les plus célèbres de Rio se réunissent pour s’amuser et jouer au footvolley.

Budget approximatif (2018): 80 € – ( Cod. EXC_5074 ) Durée 7 1/2 heures (environ)

LES SYMBOLES DE RIO DE JANEIRO

À la découverte des principaux points panoramiques et des symboles les plus représentatifs de Rio de Janeiro et de tout le Brésil. Nous montons au sommet du Corcovado pour admirer la statue du Christ Rédempteur, puis nous redescendons par les quartiers les plus évocateurs de la ville, pour ensuite remonter sur le Pain de Sucre et admirer la ville d’une autre perspective.

  • Cosme Velho
  • Corcovado
  • Statue du Christ Rédempteur
  • Churrasquería
  • Leblón, Ipanema et Copacabana
  • Praia Vermelha
  • Pain de Sucre

Après avoir quitté le port, nous traversons le centre-ville et prenons la direction du quartier de Cosme Velho. Une fois arrivés à la gare, nous montons à bord du train qui nous emmène sur le Corcovado jusqu’à la base de la statue du Christ Rédempteur. En plus de visiter la statue, emblème principal de Rio de Janeiro, nous profitons du magnifique panorama à 360° sur la ville, les plages, les lacs et le centre de Rio.
Pendant la descente en train, nous observons la beauté du paysage que nous traversons et nous nous rendons dans une churrasquería typique pour le déjeuner.
Repus, nous poursuivons ensuite en direction des quartiers de Leblón, Ipanema et Copacabana, jusqu’à la Praia Vermelha et le quartier d’Urca.
A bord d’un téléphérique, nous nous rendons au célèbre Pain de Sucre, dont la situation privilégiée offre une vue à couper le souffle sur la ville, sur les célèbres plages, sur la baie de Guanabara et sur le Corcovado avec la statue du Christ Rédempteur.

Budget approximatif (2018): 130 € – ( Cod. EXC_5075 ) Durée 8 heures (environ)

TRANSFERT À COPACABANA

Nous passons une journée sous le signe de la détente la plus totale en profitant de la beauté de la plus belle plage de Rio de Janeiro : Copacabana.

  • Flamengo et Botafogo
  • Plage de Copacabana
  • Restaurant brésilien typique

Le transfert commence par un circuit panoramique qui passe par les quartiers de Flamengo et Botafogo, jusqu’à arriver à notre destination : la plage de Copacabana, sûrement l’une des plus belles et des plus fréquentées de Rio de Janeiro.
Nous profitons du temps libre dont nous disposons pour faire tout ce dont nous avons envie : nous baigner dans les vagues, nous promener le long des six kilomètres de plage ou sur le beau bord de mer, prendre des photos, etc.
Pour le déjeuner, nous pouvons décider de nous attabler dans un restaurant brésilien typique ou dans l’un des nombreux restaurants des environs, puis nous nous relaxons encore un peu avant de rentrer au port dans l’après-midi.

Budget approximatif (2018): 30 € – ( Cod. EXC_5076 ) Durée 5 1/2 heures (environ)

EXCURSION EN JEEP A TRAVERS LES PLUS BEAUX PAYSAGES DE DE RIO DE JANEIRO

Une véritable aventure à bord d’une jeep qui nous emmène aux endroits les plus évocateurs et panoramiques de Rio de Janeiro, de l’imposante statue du Christ Rédempteur au cœur de la forêt de Tijuca, en passant par le centre-ville.

  • Statue du Christ Rédempteur
  • Corcovado
  • Via Paineiras
  • Place Alfonso Vizeu
  • Forêt de Tijuca
  • Petite cascade
  • Chapelle Mayrink
  • Étang de la solitude
  • Boa Vista
  • Vista Chinesa
  • Mesa do Imperador
  • Cascade des singes

Nous commençons cet enthousiasmant circuit en jeep par la visite du symbole de Rio : la statue du Christ Rédempteur, située sur la montagne du Corcovado.
Une fois la visite du Corcovado terminée, nous traversons la Via Paineiras pour rejoindre la place Alfonso Vizeu, située près du sublime pont panoramique de Boa Vista
Nous nous rendons ensuite au cœur de la luxuriante forêt de Tijuca, la plus grande forêt urbaine au monde. Au cours de l’excursion, nous faisons une halte de 15 minutes à la petite cascade, qui marque la limite de la forêt. Laissons-nous absorber par les mots des guides sur la passionnante histoire de cette forêt, sur l’importance de la forêt atlantique pour l’écologie brésilienne, ainsi que sur la particularité de la faune et de la flore qui y vivent.
L’excursion se poursuit avec un passage par la chapelle Mayrink, d’où nous commençons une promenade d’environ trente minutes le long d’un sentier facile qui nous permet d’admirer la végétation de la forêt. Nos jeeps nous attendent à la fin du sentier.
En sortant du parc national, nous traversons l’étang de la solitude, nous passons par les points panoramiques de Boa Vista et de Vista Chinesa, d’où nous en profitons pour prendre de magnifiques photos du panorama à couper le souffle de Rio.
Nous poursuivons l’excursion en traversant la Mesa do Imperador, où la famille impériale brésilienne avait l’habitude de prendre ses pique-niques en plein air.
Avant de retourner au navire, nous nous faisons à nouveau surprendre par la beauté du paysage en passant par la magnifique cascade des singes.

Budget approximatif (2018): 130 € – ( Cod. EXC_5078 ) Durée 5 1/2 heures (environ)

PETRÓPOLIS, LA CITÉ IMPERIALE DU BRÉSIL

Petrópolis, la cité impériale brésilienne, n’attirent pas les visiteurs seulement pour son climat et son cadre agréable, mais également pour ses attractions historiques et culturelles que nous allons découvrir grâce à cette excursion, parmi lesquelles le palais d’été du second empereur du Brésil qui abrite aujourd’hui un musée consacré à l’histoire et à ses objets de l’époque coloniale.

  • Quitandinha
  • Cathédrale São Pedro de Alcântara
  • Musée impérial
  • Musée Santos-Dumont

Nous quittons le quai pour prendre la direction de Petrópolis, la cité impériale du Brésil située à quelque 65 kilomètres de Rio de Janeiro. Nichée entre les collines boisées de la Serra dos Órgãos, dans la vallée des rivières Quitandinha et Piabanha, Petrópolis est aujourd’hui une localité touristique estivale renommée.
Nous faisons une halte à la Quitandinha, un édifice important qui abrite aujourd’hui un centre de congrès, après avoir été pendant un temps le siège du plus grand casino d’Amérique Latine, qui n’a ouvert ses portes que pendant deux ans car au Brésil, les jeux de hasard sont interdits depuis 1946.
Nous nous arrêtons ensuite pour visiter la cathédrale São Pedro de Alcântara, un lieu de culte de style néogothique français datant de 1939. L’édifice, haut de 70 mètres, abrite la chapelle impériale, où sont conservées les dépouilles de Dom Pedro II, de sa femme Dona Teresa Cristina, de sa fille, la petite princesse Isabel, et du comte d’Eu.
Nous nous rendons ensuite à la principale attraction de Petrópolis, le musée impérial. Un temps résidence estivale de la famille royale, ce musée expose aujourd’hui les effets personnels précieux de l’empereur Dom Pedro II et de sa famille, parmi lesquels des tableaux, des tapis et la célèbre couronne royale en or, ornée de 639 diamants et pesant 1,72 kilo, réalisée à l’occasion du couronnement de l’empereur en 1841. Nous visitons également la salle des carrosses et la locomotive impériale.
Une fois sortis du musée, nous nous arrêtons pour le déjeuner, avant d’enchaîner avec la visite d’un autre musée passionnant : le musée Santos-Dumont. Le scientifique et inventeur Santos-Dumont, père de l’aviation, a conçu lui-même cet édifice, également appelé « A Encantada ». Construit en 1918, après avoir été la résidence du scientifique, il fut transformé en musée en 1946. Parmi les œuvres les plus précieuses, les meubles et objets de décoration se distinguent.

Budget approximatif (2018): 80 € – ( Cod. EXC_5079 ) Durée 7 heures (environ)

VISITE DE CORCOVADO ET COPACABANA

L’idée de visiter l’une des sept merveilles du monde est une bonne motivation en soi pour choisir cette excursion. Mais en plus de monter au sommet du Corcovado pour admirer la statue du Christ Rédempteur, ce circuit nous permet aussi de visiter un autre symbole de Rio : le quartier de Copacabana, avec sa plage célèbre dans le monde entier.

  • Laranjeiras
  • Gare de Cosme Velho
  • Corcovado
  • Statue du Christ Rédempteur
  • Forêt de Tijuca
  • Copacabana : plage, calçadão

Nous sortons du port en passant par le quartier résidentiel de Laranjeiras pour arriver à la gare de Cosme Velho, la plus petite gare au monde avec ses 3 824 mètres de longueur, inaugurée par Dom Pedro II le 9 octobre 1884.
Le train nous emmène au sommet du Corcovado, l’un des deux promontoires de Rio de Janeiro, célèbre au Brésil et dans le monde entier pour la statue du Christ Rédempteur, et situé dans le parc national de la Tijuca.
La statue, emblème principal de Rio, pèse 1 145 tonnes et mesure 30 mètres de haut. Elle est faite de pierre et de ciment. Située sur un piédestal de huit mètres, au sommet d’une montagne culminant à 709 mètres au-dessus du niveau de la mer, elle offre une vue panoramique à couper le souffle. Les travaux d’installation des ascenseurs et escalators pour faciliter l’ascension vers le Christ ont été achevés en 2003, et la statue a reçu le titre de l’une des sept merveilles du monde en juillet 2007.
A l’issue de la visite, nous descendons à bord du train en traversant la forêt de Tijuca, où nous avons l’opportunité d’admirer l’incroyable végétation de la plus grande réserve naturelle urbaine au monde.
Notre splendide excursion n’est pas encore terminée : nous poursuivons en autocar en direction du quartier Copacabana, situé dans la partie sud de la ville, que nous pouvons visiter librement. Il est considéré comme l’un des plus connus du Brésil, notamment de par sa plage en forme de demi-lune, que l’on appelle « Princesinha do Mar » (petite princesse de la mer), un personnage qui apparait dans des dizaines de chansons jusqu’à la fin des années 60. Le week-end, ce quartier est bondé : ses habitants doivent le partager avec les visiteurs venus du monde entier qui utilisent les infrastructures de transport de qualité du quartier pour venir prendre le soleil et se baigner. Nous aussi, nous disposons d’un peu de temps pour prendre un bon bain de mer. Pour terminer : le*calçadão*, le célèbre trottoir orné d’une mosaïque qui créée de belles vagues blanches et noires, le terrain idéal pour courir et faire du vélo.

Budget approximatif (2018): 80 € – ( Cod. EXC_5224 ) Durée 7 1/2 heures (environ)

EN TÉLÉPHÉRIQUE JUSQU’AU PAIN DE SUCRE ET DÉTENTE À COPACABANA

Les paysages de Rio de Janeiro, avec leurs concentrations urbaines constellées de collines verdoyantes et encadrées par le bleu de la mer, figurent parmi les plus beaux du monde. Nous les admirons dans toute leur splendeur au cours d’un amusant trajet en téléphérique, avant d’aller explorer l’un des principaux points d’intérêt de la ville : la fabuleuse et célébrissime plage de Copacabana.

  • Visite panoramique du centre-ville
  • Colline d’Urca
  • Pain de sucre
  • Temps libre à Copacabana

Nous quittons le port et commençons la visite panoramique du centre-ville. Sur le trajet, nous pouvons admirer le Parc de Flamengo et la plage de Botafogo, avant d’arriver à Praia Vermelha, dans le quartier d’Urca.
Là, nous prenons le téléphérique qui nous emmène au Pain de Sucre, la montagne la plus connue de Rio de Janeiro, et peut-être l’une des plus célèbres au monde, pour sa beauté comme pour la vue magnifique qu’elle offre aux visiteurs.
Notre montée en funiculaire se fait en deux temps : à mi-parcours, nous atteignons la colline d’Urca avec ses jardins et ses balcons panoramiques ; à l’arrivée au sommet, nous découvrons une vue spectaculaire sur la ville, avec ses plages, la baie de Guanabara et à l’horizon, la montagne du Corcovado.
Nous admirons ce panorama époustouflant avant de repartir. Nous remontons à bord de notre car et roulons en direction de Copacabana où nous profitons du temps libre à notre disposition pour découvrir ce lieu culte en toute liberté.
Copacabana, l’un des quartiers les plus intéressants de la ville, offre un mélange fascinant d’ancien et de moderne, avec ses ruelles étroites, ses boutiques désuètes à l’écart du littoral et ses luxueux hôtels alignés au bord de la mer.
La plage, délimitée par son célèbre trottoir aux vagues noires et blanches, est le paradis des baigneurs : 4 km de sable blanc dessinant une demi-lune spectaculaire baignée par l’océan, fréquentés en permanence par les touristes et les résidents, qu’attire inexorablement le charme extraordinaire de l’endroit.

Budget approximatif (2018): 80 € – ( Cod. EXC_5274) Durée 6 heures (environ)


icon-exclamation-circle
 
  si vous connaissez un bon plan pour cette escale, n’hésitez pas à nous en faire part via le formulaire de contact ou le forum réservé à cette escale. (merci d’avance).


Voir les Baleines à Rio de Janeiro

Espèces de cétacés et période de passage à Rio de Janeiro: Aucune info trouvée…

À propos de Hervé

Couple 47/52 ans Croisière tour de la méditerranée Costa Pacifica 2011, Tour du monde Costa Luminosa 09/2015, Norvège Costa neoRomantica 2016, Méditerranée Costa neoClassica 2017, Tour de la Baltique Costa Pacifica 2017. En préparation de leur deuxième croisière tour du monde qui partira avec le Costa Luminosa le 10 Janvier 2019 de Marseille avec un changement de bateau à Singapour pour prendre le Queen Victoria de la compagnie Cunard et revenir par l'Afrique du Sud au port de Southampton en Angleterre.
Ce contenu a été publié dans Escales, Rio de Janeiro (Brésil), TDM 2019, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Préparation Escale à Rio de Janeiro (Brésil)

  1. Hervé dit :

    N’hésitez pas à laisser vos remarques et sujétions sur cette escale…

  2. 2Michels dit :

    Le moyen de visiter le plus rapide le plus sûr et pas onéreux est le taxi.
    Le tarif, bien négocié au pied du bateau pour un taxi à la journée est d’une centaine de $, nous nous sommes entassé à 6 pour la journée pour 120$ US (en 2018)
    Il a eu beau foncer au Corcovado dés 8h30 du matin, arrivé las-bas il y avait la queue, plus le choix entre train et mini car pour monter. Là-haut un monde effarant avec grande difficulté de prendre une photo et de l’attente encore pour approcher des bords pour admirer les vues. Et encore nous avons eu la chance de ne pas avoir de brume
    Le bon plan pour moi est d’aller sur une colline attenante, Dona Marta, la vue est aussi belle, il y a très peu de monde, c’est gratuit et on peu faire de belles photo du Corcovado sans que quelqu’un s’interpose ou nous bouscule. Le tout avec bien moins de perte de temps permettant de voir plus de choses.
    La montée au pain de sucre est à 50% si on est senior avec une “vraie” pièce d’identité, ça vaut le coup, on s’est pris un petit casse croûte en haut.
    Il ne faut pas oublier de prendre une (ou 2) Caïpirinha au bar en face de l’escalier Selaron. (Ndr: avec modération…)

    Michel et Michelle