Seuls en plein milieu de l’atlantique

Print Friendly, PDF & Email

DSC01002

Voila maintenant trois jours que nous naviguons en direction de St John à Antigua, et nous n’avons croisé âme qui vive sur notre route, aucun navire visible depuis notre départ.Ce matin le commandant du Costa Luminosa nous a averti par haut parleur qu’il déviait sa route en raison de la tempête tropicale IDA! En effet cette perturbation est annoncée avec des creux de 7 mètres, et dans la soirée cela devrait bouger un peu. Sinon le train train c’est installé sur le bateau, rythmé par les levés et couchés du soleil, les repas, et les animations proposées par le bateau.
Pour notre part, après un petit déjeuner copieux, nous commençons la journée par éliminer ce que l’on mange, enfin, on essaie! Bref on fait du SPORT! Nous avons trouvé une piste de choix au pont 3 qui fait le tour complet du bateau, soit environ 600m. C’est quand même mieux que le tour de la cheminée du navire… La salle de sport est prise d’assaut et à partir de 10 heures, inutile d’espérer avoir un équipement de libre.
Puis on fait de la natation… Dans l’un des immenses bassins Olympiques du bord, piscine à vagues, dès que le bateau tangue, et pour plus de réalisme, remplie d’eau de mer. La plus grande faisant environ 8 mètres, nous réalisons l’exploit d’un aller et retour à la vitesse de l’éclair!
Cette séance de sport intensif terminée, nous finissons d’éliminer les toxines accumulées, dans un bon bain chaud bouillonnant: Le Jacuzzi.
Après une bonne douche, je vous le donne en mille….C’est l’heure du déjeuner. Et là… on re-mange!
L’après midi, il faut récupérer de la fatigue due au décalage horaire (-4 heures), et de l’activité intense du matin, donc… on fait la sieste. Après avoir reposé ses méninges, il faut s’acquitter des indispensables corvées administratives; lire ses mails, y répondre, choisir ce que l’on va faire à nos prochaines escales, regarder et déterminer le programme de la soirée. En fin de compte on est débordé! Croisiériste est un véritable métier!
A quatre heure c’est le goûter, traditionnel café noisette pour l’écureuil, thé pour madame, et l’un n’allant pas sans l’autre, une petite pâtisserie histoire de tenir jusqu’au dîner, on ne sait jamais!…
De retour dans la cabine, c’est le moment de s’occuper du blog, d’écrire ces quelques lignes, de trier les images et de préparer notre livre photo.
Plus tard nous assisterons au spectacle « La magie de la Lumière », puis nous irons dîner…
Avant de tomber dans les bras de Morphée, nous reculerons de nouveau notre montre d’une heure.

Suite du compte rendu de notre tour du monde

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans
A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.

Ce contenu a été publié dans Nous suivre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.