Jour 43 Escale à Pago Pago

Print Friendly, PDF & Email

DSC06152

Ce matin 26 Octobre 2015, vers 5h00 du matin, nous devions apercevoir les lumières de l’île de Tutuila à l’avant droite, mais la visibilité en a décidé autrement. Vers 05h45 nous passons à 2 milles nautiques de la petite île d’Aunuu, et continuons vers la baie de Pago Pago, en laissant la barrière corallienne à tribord. Vers 7h30, nous distinguons correctement l’île, et vers 7H55 le pilote monte à bord. 30 minutes plus tard, le bateau s’amarre à son quai sous les averses.

Pour cette journée à Pago Pago, nous avons décidé de faire l’excursion organisée par Costa Croisière 4807; « L’essence de Tutuila », et nous avons rendez-vous à 09h30 au théâtre du bateau pour connaître notre numéro de bus. Le car N°3 nous est attribué et vers 9H40 nous montons dans une vieille camionnette qui a été transformée en  véhicule local, fait de bois et de banquettes en simili sans ceinture de sécurité. Les vitres du bus en plexiglas, se descendent à la main sans manivelle, c’est tant mieux, car nous pourrons prendre des photos sans être gênés, et la climatisation sera naturelle!

Nous partons à la découverte de cette petite île de l’océan  pacifique en longeant la côte, faisons un premier arrêt photo et en profitons pour récupérer un peu de sable blanc pour notre collection. Un peu plus loin nous nous arrêtons au Leone Missionary  Monument, le premier monument catholique de l’île. Nous faisons un nouvel arrêt au monument « Leone Healing Garden », commémorant les victimes du tsunami de 2009, et en profitons de nouveau pour prendre un peu de sable noir, cette fois ci d’origine volcanique. Nous coupons désormais par les terre et voyons de nombreuses églises multicolores, ainsi qu’une végétation luxuriante et de nombreuses plantations de banane. Nous nous arrêtons visiter l’ancienne maison du gouverneur, le Tauese’s Museum et voir sa tombe, puisque la tradition des samoans veut que les morts restent à proximité des descendants. On peux voir ainsi à côté de chaque maison, les tombes très bien entretenues des ancêtres. Le ciel se dégage et les nuages font place à un soleil radieux, le retour vers le bateau s’effectue par la magnifique côte, et juste avant d’arriver au navire, nous faisons une pause au « Tauese P.F. Sunia Océans Center », où l’on nous explique les dommages que créé le réchauffement climatique à l’aide de photographies et d’un film d’environ 15 mn.

Nous passons rapidement au bateau, puis vers 13h45 nous partons à pied pour trouver un restaurant. Le peu de restaurant ouvert, sont des restaurants chinois ou japonais, par dépit nous nous arrêtons manger une « éponge » chez Mac Donald… Et oui, nous sommes encore en territoire Américain, et l’offre culinaire est très pauvre. Une fois s’être restaurés rapidement nous longeons la côte à pied et nous arrêtons au bord d’une toute petite plage avec une école de l’autre côté de la rue, et nous nous baignons dans cette eau chaude et turquoise. Nous pensons qu’elle est à au moins 30/31°C  puisqu’elle est plus chaude que l’eau de la piscine du bateau souvent à 29°C. Nous pataugeons pendant environ une heure, et repartons voir les quelques magasins ouverts qui présentent à peu près tous les mêmes articles d’origine made in China. La ville est vite parcourue d’Est en Ouest et nous rentrons dans la zone portuaire pour explorer les nombreux stands présentant de l’artisanat local, des articles textiles et autres chemises Hawaïennes…

Le bateau appareille à 19h45, pour les Îles Fidji que nous atteindrons après demain matin. Cette nuit nous reculerons d’une heure, et à minuit nous passerons directement au mercredi 28 octobre en sautant le mardi 27 octobre 2015 que nous ne connaîtrons jamais…

Suite du compte rendu de notre tour du monde

 

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans
A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.

Ce contenu a été publié dans Escales, Nous suivre, Pago Pago (Samoa). Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.