Jour 97 navigation par le détroit de Messine vers Civitavecchia

Print Friendly, PDF & Email
Le volcan Stromboli

Le volcan Stromboli

Samedi 19 décembre 2015 et 97ème jour de croisière à naviguer autour du monde. Jusqu’à aujourd’hui, nous avons parcouru 29683 milles marins, il nous reste encore environ 588 milles avant de boucler ce tour du monde à Savone. Pendant la nuit, l’orage a grondé tout autour du bateau.

DSC04990

Je me lève vers 7h00 et m’attèle au blog. Le téléphone retenti, c’est Michel qui m’appelle, il a obtenu un rendez-vous avec le commissaire de bord et directeur d’hôtel , Raffaele Gualco et me demande de l’accompagner. En effet, les connexions internet ont été bien souvent désastreuses pendant ce tour du monde, et nous sommes bien décidés à obtenir des explications sur ces disfonctionnements, et le remboursement des heures qui n’ont pas pu être utilisées. Je fini de me préparer, et je le rejoins au salon de l’accueil, Cédric, notre correspondant francophone nous dirige vers le bureau de Mr Gualco. Nous nous entretenons environ une heure avec cet homme charmant qui nous explique à demi mots que la technologie est limitée pour une capacité de passager aussi importante, et qu’il n’a pas la possibilité de prendre la décision de nous rembourser, mais qu’il communiquera nos doléances et nos données de connexion au siège de Costa Croisière, charge à nous de faire une réclamation dès notre débarquement. Nous comprenons, sans que cela nous soit clairement expliqué, que depuis le problème du Costa Concordia, toute décision ne peut être prise sans l’aval préalable de la Compagnie.

La discussion reste cordiale, nous apprenons que Costa vient de commander deux nouveaux bateaux de croisière d’une capacité de 6000 passagers, nous restons perplexes sur la capacité à satisfaire les besoins d’internet pour tous les occupants de tels navires. Nous sortons de cet entretien déçus de n’avoir pas obtenu satisfaction, nous verrons bien avec l’agence à notre retour.

Vers midi nous commençons à distinguer sur tribord la côte calabraise sur la pointe sud de la péninsule italienne. Nous partons déjeuner au buffet, Gisèle vient nous voir pour nous avertir que nous passons à côté de l’Etna. Pendant que nous faisons quelques parties de scrabble, nous embarquons le pilote qui nous aide à passer le détroit de Messine qui sépare la Sicile et la côte italienne.

A 16h00 pendant que j’échange quelques photos à la chocolaterie du Costa Luminosa avec Fabrice et Nathalie, nous passons à côté du volcan Stromboli.

Gisèle, passionnée par les volcans nous a donné rendez-vous à la salle « Regolo » pour nous projeter deux films qu’elle a réalisé en 2001 sur des volcans en éruption.

Nous remontons en cabine pour continuer à préparer les bagages, et vers 20h30 nous retrouvons tous nos amis « tourdumondistes »; Jocelyne et Alain, les deux Michel, Lydie et Denis, Gisèle, Marie-Helène  pour un ultime diner au restaurant « Club Luminosa ».

Nous nous couchons vers 23h, je suis fatigué, demain il faut être en forme, c’est notre dernière escale avant la fin de ce merveilleux tour du monde avec le Costa Luminosa.

Suite de notre compte rendu…

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.
Ce contenu a été publié dans Nous suivre, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.