Jour 79 escale à Goa en Inde

Print Friendly, PDF & Email

DSC02260

Je me lève vers 6h30 ce matin 1 décembre 2015 pour avancer un peu sur mon blog et tenter d’envoyer les photos qui passent avec difficulté car la transmission par satellite n’est pas bonne. Isabelle en profite pour photographier votre rédacteur à son poste de travail! Nous arrivons à vue du port de Mormugao (Inde) vers 9h00 en frayant notre chemin parmi une multitude de petit bateaux de pêche.

Vers 10h00 le Costa Luminosa fini ses manœuvres d’accostage au « Cargo Berth pier 10/11 » et après avoir déjeuné, nous sommes autorisés à descendre à terre vers 10h50. Nous parcourons à pied les 800m qui nous sépare du poste de garde, et nous présentons nos cartes de débarquement aux officiers d’immigration qui nous font signent de passer.

A la sortie de nombreux taxis attendent pour nous proposer leurs services et nous nous mettons d’accord pour une prestation complète d’une journée avec l’un d’entre eux pour la somme totale de 60€. Après s’être mis d’accord sur le programme de la journée avec notre chauffeur, nous prenons la route de Ponda pour rejoindre une plantation d’épices. En chemin nous voyons de nombreuses églises, et surtout beaucoup de vaches et de chèvres en liberté, même sur les 4 voies!.

Nous arrivons une heure plus tard au « chemin des éléphants » en haut de la plantation Sahakari Spice Farm pour faire une balade sur les pachydermes. Après s’être acquittés des 700 roupies par personnes, Jocelyne et Alain commencent leur petite balade à dos d’éléphant. Puis c’est à notre tour de monter l’un derrière l’autre directement sur le dos de l’animal contrairement à notre escale à Phuket où nous étions assis côte à côte sur un petit banc..

Il est 12h25 quand la balade en éléphant se termine. Nous rejoignons l’entrée de la plantation et nous réglons les 400 roupies par personnes, déjeuner compris, que nous réclame le guichetier à l’accueil, A peine entrée, nous n’oublions pas de nous protéger des moustiques en nous pulvérisant abondamment de répulsif. La bienvenue est chaleureuse avec sa danse folklorique, son collier de fleurs et l’application d’un point rouge sur notre front. Nous sommes dirigés vers un préau où l’on nous sert un verre de thé à base d’une plante au goût citronné dont on n’a pas retenu le nom.

Nous patientons ainsi pendant une petite vingtaine de minutes puis notre guide nous emmène visiter la plantation en nous présentant les différentes plantes cultivées, avec entre autres, le café, les noix de muscade et de cajou, la vanille, et les noix de coco. Depuis un petit pont nous pouvons voir un visiteur à califourchon sur un éléphant et se faire arroser abondamment par sa trompe.

A 13h50 la visite se termine par un traditionnel rafraîchissement à base de citron versé à la louche sur la nuque des visiteurs et nous prenons place dans la grande salle ouverte pour le déjeuner. Il s’agit d’un buffet de spécialités locales assez épicées (voir ma réaction sur l’une des photos), comprenant du riz, de la salade, du curry de poulet, du poisson grillé, des bananes sans oublier un assortiment de sauces épicées. En boisson nous aurons droit à de la bière ou de l’eau.

Le repas fini et nous passons à la boutique de la plantation avant de rejoindre notre chauffeur de taxi qui nous conduit au temple Shantadurga au sud ouest de Panda. A l’entrée, des commerçantes ambulantes proposent d’acheter des offrandes. Nous ne pouvons pas faire de photos de l’intérieur car celles-ci sont interdites, mais les extérieurs sont agréable à visiter. Nous ressortons de l’enceinte en passant au dessus d’un plan d’eau rempli de carpes koï. Nous faisons un tour par les petits stands de souvenirs qui bordent la route histoire de ramener quelques cadeaux à la maison.

Nous reprenons la route direction la plage en longeant quelques rizières, mais c’est la saison sèche et beaucoup de champs cultivés pendant la saison des pluies sont en jachère.

Nous nous baignons dans une eau à plus de 30°, avant de ramasser le sable pour notre collection et rejoindre le petit bar de la plage pour y déguster une bonne bière locale et de l’eau bien fraîche.

Vers 16h50 nous remontons en voiture pour aller visiter la ville de Mormugoa à pied et y faire un peu de shopping. Nous entrons dans quelques boutiques pour y faire des achats et observons les petits artisans travaillant à même le trottoir.

50 minutes plus tard notre chauffeur de taxi nous dépose devant l’entrée du port, et après avoir rejoint à pied le Costa Luminosa, nous montons au pont 10 pour faire quelques photos avant de se rafraîchir par une bonne douche à la cabine et faire un peu de lessive.

A 18h30 le bateau sort du port de Mormugao pour faire route vers Mombay (Bombay), prochaine escale de notre croisière autour du monde. Nous passerons la soirée à jouer au scrabble.

Suite du compte rendu de notre croisière tour du monde

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.
Ce contenu a été publié dans Escales, Goa (Indie), Nous suivre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.