Jour 56 Sydney entre jardins et architecture

Print Friendly, PDF & Email

.DSC08161

Ce matin 8 novembre 2015 le temps est grisâtre, mais la vue que nous avons depuis notre lit sur l’Opéra de Sydney est aussi belle de jour que de nuit. A 8h30, après avoir déjeuner, nous retrouvons Jocelyne et Alain au pont 2, passons au traditionnel scanning de nos cartes de bord et nous sortons visiter la ville à pied. Au programme de cette dernière journée à Sydney; jardin botanique, balade dans la ville, visite de la cathédrale, passage au jardin chinois, dégustation d’un canard laqué, et retour en flânant dans les rues car le « tous à bord » est à prévu à 17h30.

Nous traversons Circular Quai, et traversons les 30 hectares du superbe « Royal Botanic Garden ». Ce jardin botanique gratuit, créé en 1816, expose entre autres de magnifiques arbres tels le Jacaranda aux fleurs bleues, des caoutchoucs avec leurs grosses fleurs blanches et des cactus comestibles comme ceux que nous avons mangé à Cabo San Lucas. Il y a aussi de nombreux Ibis, perroquets et autres oiseaux dont on ne connait pas le nom. Ce jardin légèrement en hauteur offre une vue surprenante sur la ville et la » Sky tower » de Sydney, mêlant verdure et architecture.

Vers 10h00 nous visitons « St Mary’s Cathedral » la belle cathédrale chrétienne en pierre de sable, avec ses vitraux et son harmonium, et repartons visiter la ville en passant par l’immense « Queen Victoria Building », et nous arrivons guidé par notre fidèle gps hors ligne « Map.me » au jardin chinois. Nous nous acquittons des 6$ AUD par personne et entrons dans ce vieux jardin situé en plein milieu de la ville, non loin du quartier chinois. Il y a des étangs et des cascades très beaux remplis de carpes koï, et d’oiseaux. Les jardins sont découpés en quatre saisons, qui présentent flore et monuments asiatiques. Des rochers aux formes caractéristiques achève ce beau tableau. La visite est très agréable de l’avis de tous.

En sortant nous retournons une fois de plus au Market City, en essayant de retrouver un des stands que nous avions vu les deux jours précédents, mais l’endroit est très vaste et le nombre d’échoppes est impressionnant… nous n’arriverons pas à retrouver le vendeur de tee-shirts parmi les centaines de stands et après une heure de vaine recherche nous capitulons, et entrons dans le « Food Cour » situé au deuxième étage du bâtiment.

DSC08141

L’avant veille nous avions repéré le petit restaurant proposant du canard laqué, alors avec Alain nous avons fait un gros « lobbying », et à la condition que cela ne soit pas trop « Spicy » (épicé), nous avons réussi a décider Isabelle et Jocelyne, ce midi ce sera canard laqué sur un lit de nouille chinoise. Nous payons les 12 dollars australiens (environs 8€) par personnes, et allons nous installer sur une des tables mises à disposition des restaurants faisant tout le tour du 2ème étage. En effet, le fonctionnement des « Food Cour » est ainsi, les cuisines des restaurants abritées derrière des comptoirs de vente entourent une grande salle commune de restauration. Chaque établissement proposent ses spécialités sur de grandes photos numérotées indiquant le tarif du plat. Il suffit de donner le numéro du plat, de payer, et aller s’installer où l’on veut, il ne reste plus alors qu’à aller chercher les boisson dans l’établissement, qui possède la licence pour les alcools et déguster son plat. Le canard laqué est beaucoup moins sucré qu’en Europe, et le plat n’est pas du tout épicé et sera au goût de tout le monde.

Après le traditionnel passage aux « Restrooms » (les toilettes), nous repartons direction le quai sur Elisabeth Street, la Mecque de la mode et du Luxe à Sydney, et nous arrêtons prendre un Cappuccino au bar Rossini, sur les Quais. En allant vers le terminal de croisière, nous tombons sur la démonstration d’un Aborigène faisant de la musique, nous immortalisons ce grand moment de découverte, et remontons à bord vers 16h10 pour tester la connexion internet. Nous constatons comme c’est le cas depuis plusieurs semaines que celle-ci est défectueuse, et décidons avec Isabelle de rejoindre le petit café juste en face du bateau pour profiter de la demi-heure qu’il nous reste pour envoyer les photos sur le blog. Le temps de prendre un café et un thé, et les photos partent à la vitesse de l’éclair sur le serveur du blog. A 17h00 nous sommes de retour au bateau, qui ne tarde pas à partir pour Melbourne d’où nous débarquerons après demain.

DSC08163

Dans la soirée « radio Costa », le « On dit du bateau » lance la rumeur que la veille toutes les cabines de notre étage auraient été passées au crible par les autorités australiennes, accompagnées d’un chien, et que des personnes auraient été interpellées. Nous apprendrons plus tard que deux passagers de la croisière âgés de 49 et 61 ans d’origine Américaines ont été arrêtés avec 20 kilogrammes de Cocaïne trouvés dans leur cabine! (lien de l’article)

Vers 22h30 nous nous couchons fatigués, aujourd’hui nous avons une fois de plus marchés plus de 17km.

Suite du compte rendu de notre croisière tour du monde

 

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans
A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.

Ce contenu a été publié dans Escales, Nous suivre, Sydney (Australie). Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.