Jour 32 :Bye Bye San Francisco à nous le Pacific

Print Friendly, PDF & Email

DSC05303 La température est fraîche ce matin du 15 octobre 2015 alors que nous entamons cette courte journée à San Francisco, le « Tous à bord » est à 12H30 et l’appareillage est prévu pour 13H00. Les 17° matinaux ne m’empêche pas de prendre les dernières photos de San Francisco qui s’éveille, une grande barge, propulsée par deux remorqueurs, progresse pour s’amarrer sous notre cabine et remplir les énormes cuves du carburant qui sera nécessaire pour rejoindre Honolulu. Aujourd’hui nous avons prévu de faire un tour dans le célèbre « Cable Car », et finir ainsi l’ultime activité que nous avions prévu de faire en Californie à l’occasion de cette croisière autour du monde.

Nous rejoignons Jocelyne et Alain et prenons la navette gratuite qui nous dépose à Pier 39, le centre névralgique touristique du port de San Francisco. Sitôt déposé, devant faire quelques achats pour la suite de la croisière (lessive liquide, produits dentaires…), nous nous mettons en quête d’un magasin généraliste en longeant les quais. Au bout de la rue, nous tombons sur l’un des quatre terminaux du Cable Car, presque personne attend, nous en profitons pour acheter nos allers simples (7$) et patientons, le temps nécessaire aux conducteurs de faire faire demi-tour, à la main, au wagon stationné sur une grande plateforme amovible. Le wagon se remplit très vite, et nous commençons à arpenter les rues en espalier de San Francisco. Deux opérateurs sont nécessaires pour piloter l’engin; l’un à l’arrière contrôle la vitesse dans les descentes avec un frein à manivelle, l’autre à l’avant, gère le verrouillage au câble souterrain qui assure la traction de l’ensemble à l’aide d’une pédale et d’un grand levier. Les deux communiquent à l’aide d’une cordelette actionnant une petite clochette. A chaque arrêt les gents montent ou descendent, certains s’accrochant à l’extérieur. La balade dure un bon quart d’heure, celle-ci nous permet de découvrir d’autres quartiers de San Francisco, et nous descendons au terminus d’Union Square. En se baladant dans le quartier nous trouvons un supermarché avec tout ce qu’il nous manque, nous achetons quelques T-shirts en traversant Chinatown, et regagnons tranquillement le terminal de croisière où le Costa Luminosa fini de faire le plein avant de partir.

Nous partons déjeuner immédiatement au buffet du bateau, car nous ne voulons pas manquer le départ de celui-ci avec son passage à coté d’Alcatraz et sous le Golden Bridge. Il est 12h45 tout le monde devrait être rentré, mais d’inquiétants messages sont lancés en allemand et en espagnol; apparemment des occupants de deux cabines ne sont pas encore rentrés au bateau. Vers 13h00, heure théorique du départ du navire, trois imposants coups de corne de brume signifiant que le bateau est en phase de départ, résonne dans la ville toute proche. Le bateau part finalement vers 13h30 avec 30 minutes de retard, heureusement que celui-ci a patienté un peu car les passagers attendus sont montés in-extrémis à bord. Le Costa Luminosa escorté par deux gardes-côtes en bateaux semi-rigides équipés de mitrailleuses à l’avant, exécute un majestueux demi-tour dans la baie, et s’éloigne peu à peu de son quai. Nous passons à proximité de l’île d’Alcatraz, sous le pont cette fois dégagé du Golden Bridge, et nous nous éloignons laissant dernière nous la Californie. Pour rejoindre Honolulu, nous devrons parcourir 2080 miles marins, soit environ 3900 km sur l’océan Pacifique. Nous passerons le restant de la journée à mettre de l’ordre dans nos affaires, faire un peu de lessive et regarder les photos prises pendant notre petite escapade en Californie. Nous aurions souhaiter passer plus de temps dans certains endroits, mais nous avons réussi quand même à optimiser notre séjour, et découvrir un peu Las Vegas et la côte ouest de la Californie, avec un coup de cœur pour la route N°1 et la folie de Las Vegas.

A 19h00 nous passons un super moment en assistant au spectacle musical « Mister Entertainment » avec Vick Vicuc, et à 22h30, nous partons nous coucher, cette nuit nous reculons d’une heure.

DSC05434

Suite du compte rendu de notre tour du monde

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.
Ce contenu a été publié dans Escales, Nous suivre, San Francisco. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.