Jour 16 Escale à Aruba

Print Friendly, PDF & Email

DSC02182

Nous avons navigué pendant la journée du 28 septembre direction Ouest, avec un passage au nord des îles de Los Testigos, de l’archipel Los Hermanos, de l’île Blanquilla, de La Orchila, de l’archipel de Los Roques, des îles de Aves et vers 23h50 nous sommes passés à proximité des îles du Bonaire en apercevant le phare de la pointe de Ceru Bentana à 15 miles nautiques sur la gauche. Pendant la nuit, nous avons longé les côtes de Curaçao. Seule anecdote a souligner pendant cette journée de navigation, à se prélasser et se reposer entre piscine et informatique, nous avons fait sauter la banque du Casino en gagnant l’impressionnante somme de 14€30! Nous avons fêté cette énorme plus-value en nous offrant le restaurant Club-Luminosa! En fin de compte, on a tout dépensé plus que nos gains, mais nous avons passé une très bonne soirée…A 02h50 nous avons passé le phare de Noordpunt sur l’île de Curaçao, et vers 5h00 nous étions en vue des lumières d’Aruba. A 6h00 le bateau Pilote dépose le pilote à bord, et nous entamons notre entrée dans le port, où nous accostons vers 06h30 au port d’Oranjestad. Comme depuis notre départ pour ce tour du monde, le temps est ensoleillé, la température à 7h00 avoisine déjà les 30°.
Au programme de la journée, l’excursion Costa Croisière « Sur Terre et sur Mer », le rassemblement est prévu à 7h30 au grand Bar Electtra, pont 2 Zaffiro, et nous avalons vite fait notre petit déjeuner au buffet du 9ème étage. Nous rejoignons le bus N°9 qui nous est attribué, et prenons la route pour California Lighthouse. Le paysage est aride, parsemé de cactus géants, et les arbres ont la particularité d’avoir le feuillage tous du même coté, car le vent souffle toujours dans la même direction. Arrivés à Casi Bari, une formation de diorites, nous descendons du bus pour découvrir ces amas de roche rappelant un peu les formations rocheuses de Fontainebleau, mais dans un cadre désertique. Après quelques photos, et notamment celle d’un iguane planqué dans un cactus, nous remontons dans le bus en direction de Natural Bridge, le plus grand pont naturel des Caraïbes. L’endroit est spectaculaire par sa vue unique de l’océan, mais aussi car il y a des milliers de petits entassements de cailloux, délicatement superposés. Nous n’avons pas su la signification d’un tel rituel, mais nous avons nous aussi fait notre petit monticule, une photo a été faite avec un point GPS au cas si nous revenions à l’avenir! Nous retraversons l’île et rejoignons l’embarcadère ou nous attend la navette qui nous amène au Seaworld Explorer 14, un bateau dont la coque aménagée sous la surface de l’eau nous permet d’observer les fonds marins. Nous passons environ une heure au dessus de l’épave de l’Antilla, navire coulé de 120 mètres de long, a observer la faune marine. La visibilité n’est pas très bonne, car il y a de nombreux plongeurs, et les photos ne sont pas de bonne qualité car l’eau est trouble, mais nous voyons quand même de nombreux poissons, et distinguons l’épave engloutie. Sur le chemin du retour vers le navire, nous passons voir le phare California.
Histoire d’égayer nos apéritifs clandestins, nous achetons au duty-free du terminal de croisière 6 petits verres décorés au icônes d’Aruba, nous pourrons ainsi trinquer avec les souvenirs de cette île particulière.
A 12h30 « Le tous à bord » est en vigueur et le bateau appareille vers 13h en prenant la direction de Cartagena en Colombie. Pendant la navigation dans l’après midi, nous distinguons sur bâbord les côtes du Venezuela, puis les côte de la Colombie et peu après 20h00 nous voyons clignoter les lumières du phare de Cabo de la Vela.
Le soir nous assistons au spectacle « Nuit du Paraguay » avec le groupe « Los Paraguayos », qui nous propose de la musique sud américaine agrémentée de danses folkloriques.
Nous reculons encore d’une heure, nous avons désormais 7 heures de décalage, quand il est 20h00 sur le bateau, il est 3h00 du matin en France.

Suite du compte rendu de notre tour du monde

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.
Ce contenu a été publié dans Aruba (Antilles Néerlandaises), Escales, Nous suivre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.