Escale à San Francisco (Californie – USA)

Print Friendly, PDF & Email

 

Escale à San Francisco (Californie – USA) présentation vidéo, excursions, informations utiles, visites, centre d’intérêts, adresses et cartes.

Drapeau San Francisco

Drapeau San Francisco

San Francisco (Californie – USA), San Francisco est une métropole unique et à couper le souffle. Du célèbre Golden Gate Bridge aux exquises galeries d’art du SFMOMA, la ville s’enorgueillit de ses attractions uniques, de ses musées de renom, et de ses quartiers uniques. Découvrez la variété des sites, boutiques et restaurants qui reflètent la grande diversité ethnique et culturelle de la Ville. Découvrez l’unique tramway à traction appelé Cable cars, fierté de San francisco.

Information croisière tour du mondeInfo croisière tour du monde :Jour 31 San Francisco (USA)  parcouru 740 km arrivée le 14/10/2015 à 9H – Départ le  15/10/2015 à 13H Durée de l’escale 2 jours

Formalité : Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité (quelle que soit la date d’émission), OU un passeport individuel à lecture optique en cours de validité émis avant le 26 octobre 2005. A défaut, l’obtention d’un visa ou d’un nouveau passeport sera obligatoire. La validité du passeport 6 mois après la date de retour n’est pas demandée pour aller aux USA. Une autorisation ESTA est requise. voir sur le site https://esta.cbp.dhs.gov/esta/ , c’est façile à remplir et nous avons tout de suite la réponse. Pour toute information sur les visas, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Ambassade http://french.france.usembassy.gov

Décalage Horaire par rapport à la France :  -9 Heures

Langue : l’anglais


information devise escale croisière tour du mondeMonnaie: Le dollar Américan (US$). Un dollar, ou « One buck » comme disent les Américains en argot, c’est l’unité de base aux Etats-Unis. Les cartes de crédit internationales Visa, MasterCard et American Express sont habituellement acceptées, y compris dans les petits commerces. Vous pourrez retirez de l’argent liquide dans les nombreux distributeurs automatiques de billets du pays. On appelle ça là-bas un « ATM » (Automated Teller Machine). Vous en trouverez un peu partout (même dans les plus petites stations services ou boutiques), ils sont indiqués par un logo « ATM ». Comme les paiements, une commission fixe + une commission variable seront prises par la banque à chaque retrait. Les distributeurs de billets situés dans certains magasins vous prélèveront aussi parfois une petite commission fixe. Il est donc préférable d’utiliser les distributeurs situés dans les banques. Contrairement à la France, il vous sera rarement demandé de taper votre code secret à 4 chiffres lors d’un paiement par carte. On vous demandera plutôt de justifier de votre identité et de signer le ticket. Attention à toujours garder un œil sur votre carte afin d’éviter qu’un commerçant malhonnête réalise à votre insu une copie de votre carte pour une utilisation illicite.

Conversion: 100 dollars US =  81 € environ

Pourboires et taxes : Aux Etats-Unis, le service est rarement compris et constitue la rémunération principale du serveur ou de la serveuse. Dans les restaurants, les prix affichés sur les menus sont indiqués hors taxes et hors pourboires. Il convient donc de laisser le « tip » (pourboire)  qui s’évalue entre 15 et 20% du montant de l’addition. Laisser moins de 15%, voire rien du tout, signifie que vous êtes très mécontent du service. Si vous réglez par carte de crédit, indiquez dans la case située à cet effet le montant du pourboire que vous souhaitez laisser et faites vous-même l’addition ! A défaut, le caissier risquerait de remplir cette case lui-même. Attention : le pourboire peut aussi se traduire par « Gratuity ». Un « faux-ami » bon à connaître pour éviter toute confusion. Certains restaurants appliquent d’office une « gratuity » (encore appelée service charge). Vérifiez donc bien sur la note si le tip a déjà été inclus ou non. Le pourboire est partagé par les serveurs avec les « busboys ». Le busboy est l’employé qui s’assure que les clients ne manquent pas d’eau ni de pain, qui débarrasse les tables et met les couverts, et qui généralement effectue les tâches les plus lourdes. Sachez aussi que les services des impôts calculent systématiquement les revenus estimés avec pourboires, ce qui signifie que si vous ne laissez que 10% de l’addition à la serveuse, elle est doublement pénalisée, car elle va payer des impôts sur un revenu correspondant à 15% de l’addition. À l’hôtel, le savoir-vivre exige qu’on donne un pourboire aux porteurs, généralement 5 dollars. On donne 1 ou 2 dollars pour les voituriers. Une tradition qui se perd consiste aussi à laisser un pourboire aux femmes de ménage sur une table de la chambre d’hôtel qu’on quitte à la fin d’un séjour. Dans les taxis, il est d’usage de laisser un tip maximum de 10 %. Dans les supermarchés, lorsqu’un employé (souvent un jeune stagiaire) vous aide à remplir vos sacs, 1$ est bienvenu. Lors d’un circuit, chauffeurs et guides des excursions ainsi que bagagistes tireront aussi l’essentiel de leur revenu des pourboires donnés en fin de visite. La norme est de 5 à 10 US$ par jour et par personne pour un guide par exemple. Taxes: Ne vous méprenez pas : de l’autre côté de l’Atlantique, les prix sont toujours mentionnés hors taxes, que ce soit dans les boutiques où la taxe sera ajoutée à la caisse, ou dans les hôtels, restaurants, etc. La taxe n’est pas récupérable


information transport escale croisière tour du mondeTaxis et transport: San Francisco et la région de la baie (Bay Area) sont dotées d’un excellent réseau de transports en commun, le cable car, les autobus, les trolleybus, le métro municipal et le tramway historique. Il existe plusieurs types de forfaits utilisables sur tous les transports intra-muros MUNI (hors BART et bus régionaux donc). Le plus classique, les Muni passports, sont valables au choix 1 jour (14 $), 3 jours (22 $) et 7 jours (28 $) consécutifs. Le CityPass, vendu 84 $ (59 $ pour les 5-11 ans), comprend 7 jours de transports illimités, comme le Muni passport, ainsi que les entrées dans les musées suivants sur une période de 9 jours : Exploratorium ou De Young Museum + Palace of Legion of Honor (à faire le même jour), California Academy of Sciences, Aquarium of The Bay (ou Aquarium de Monterey), plus une croisière d’1h sur la baie avec Blue & Gold Fleet Bay Cruise. Le cable car commence à 6h du matin et termine ses derniers voyages vers 1h. Départ toutes les 8-12 mn en moyenne, prix du billet à l’unité : 6 $, sans réduction enfant. Les autobus et autres trolleybus offrent la desserte la plus complète. La plupart des bus s’arrêtent à une intersection sur deux, certains à chaque croisement. Pour demander un arrêt, tirez sur le câble qui circule le long des fenêtres. Le métro urbain, est idéal pour se rendre directement à Mission, Castro, Lower Haight, au Golden Gate Park ou San Francisco Carte bus touristiquejusqu’à Ocean Beach. Le tramway historique comporte 2 lignes; La F qui relie l’Embarcadero à Castro en descendant Market Street, avec des passages toutes les 10-15 mn et La E qui prolonge sa route le long de l’Embarcadero jusqu’à la station du Caltrain. Le bus touristique propose des parcours avec montées et descentes à volonté. tarif 41€ par adulte pour 24 heures et audio guide en Espagnol, Chinois, Anglais, Français, Allemand, Italien, Japonais, Coréen, Portugais.

Principaux tarifs des Taxis et Métro à partir du terminal de croisières  Les tarifs sont approximatifs et varient en fonction de la circulation, etc. pour 4 personnes bagages compris, pour le taxi.

  • Treasure Island: $ 22 par taxi (9km /18mn)
  • Sunset district: $ 32 (32km /14mn)
  • Golden Gate Park: $ 27 $ (11km /27mn)
  • Ocean Beach: $ 30 $ (14km /30mn)
  • Market Street: $ 16 $ (6km /16mn)
  • Caltrain:  $ 40 $ (20km /27mn)
Plan-Metro-San-Francisco-BART

Plan-Metro-San-Francisco-BART

Parkings: il est difficile de se garer dans le centre de San Francisco et les parkings sont hors de prix. Les parkings des hôtels sont presque tous payants et hors de prix : comptez au minimum 15-20 $ par jour si vous dormez dans un hôtel qui a un accord avec une aire de stationnement proche, plus souvent 25-35 $, et jusqu’à … 50 $. Le parking est souvent autorisé pour 2h maximum au même endroit ; ensuite, la loi exige que vous bougiez votre véhicule d’au moins un pâté de maisons. Méfiez-vous en particulier des heures de nettoyage des rues, car la fourrière enlèvera votre voiture. Attention à la couleur des rebords de trottoirs : rouge: interdit en tout temps ; blanc: arrêt minute (interdiction de quitter le véhicule) ; vert: 10-30 mn ; jaune: réservé aux véhicules commerciaux et bleu aux handicapés. Interdit de se garer dans le sens contraire à la circulation, à moins d’1 m d’un passage piéton, à plus de 30 cm du trottoir et dans toutes les zones où celui-ci est surbaissé. Dans les rues en pente, tourner les roues vers le trottoir dans le sens de la descente, et dans le sens opposé si vous êtes garé en direction de la montée.


information santé escale croisière tour du mondeSanté : pas de précaution particulières


Vous pouvez utiliser les outils de la carte pour zoomer et déplacer le « petit bonhomme » pour effectuer une visite virtuelle.


information touristique escale croisière tour du mondeOffice du Tourisme San Francisco:

http://www.office-tourisme-usa.com/etat/californie/san-francisco

adresse sur place: non trouvée (si vous avez des infos merci de me contacter)



 

Information lieux à visiter escale croisière tour du mondeLieux à visiter à San Francisco (Californie – USA)

infos trouvées sur http://www.office-tourisme-usa.com/etat/californie/san-francisco

Carte san-francisco

Carte san-francisco

San Francisco recèle un nombre impressionnant de curiosités touristiques, plus ou moins anecdotiques : il faut emprunter les cable-cars (mis en service en 1873 et dont il ne subsiste aujourd’hui que 3 lignes) pour monter et descendre les fameuses collines (la ville en compte 43 !!!), admirer les maisons victoriennes alignées sur ses rues en pente, notamment la très sinueuse Lombard Street de Nob Hill avec ses 8 lacets, et visiter ses quartiers ethniques (Chinatown, Japantown, Mission) et son quartier homosexuel (Castro). Il est indispensable de traverser le Golden Gate Bridge (pourquoi pas en vélo ?) qui a fêté ses 75 ans en 2012, pour rejoindre la charmante bourgade de Sausalito. C’est au niveau des Piers 1-2 que l’on retrouve le Ferry Building Marketplace, ancienne gare maritime qui accueille désormais un marché couvert faisant la part belle aux produits bio et producteurs locaux.

Il faut également se promener sur les quais de Fisherman’s Wharf, notamment au niveau du Pier 39, là où se concentrent les restaurants de fruits de mer très animés proposant la célèbre « clam chowder », quelques musées, un aquarium, des boutiques de souvenirs et des attractions originales comme les lions de mer qui se réunissent sous les pontons.

Le Fisherman’s Wharf se situe face à l’île d’Alcatraz, ancienne prison fédérale que l’on rejoint en bateau et que l’on peut visiter lors de passionnantes excursions organisées. « The Rock » a en effet abrité de célèbres prisonniers tels Al Capone, George « Machine Gun » Kelly, Alvin Karpis (l’ennemi public n°1) et Robert Stroud.

Récemment, la ville a accueilli un 2ème pont intitulé The Bay Lights, une œuvre d’art créée avec des LED installées sur le flan gauche du pont.

l’île d’Alcatraz

Alcatraz Island San Francisco

Alcatraz Island San Francisco

Alcatraz et l’histoire vont de pair. C’est la prison des criminels les plus notoires de l’Amérique, le pénitencier fédéral a fonctionné de 1934 à 1963. La présence des détenus infâmes comme Al « Scarface » Capone, et le « Birdman » Robert Stroud ont fait la notoriété de l’île. À ce jour, Alcatraz est surtout connu comme l’une des prisons les plus légendaires du monde.

Beaucoup de gens, ne sont pas conscients de toutes les richesses présentent sur l’île. Alcatraz est maintenant à la maison aux fleurs et aux plantes rares, de la faune marine, et de la nidification des oiseaux de mer. Les bâtiments de guerre civile de l’époque qui parsèment l’île donnent un aperçu du 19e siècle lorsque l’île a servi à la fois comme moyen de défense du port et une prison militaire. Vous pouvez également découvrir la beauté, l’histoire et l’infamie d’Alcatraz sur la baie de San Francisco et vous serez étonné par ce que vous apprendrez et verrez.


 Si vous connaissez un bon plan pour cette escale, n’hésitez pas à nous en faire part via le formulaire de contact (pour les professionnels)  ou le forum réservé à cette escale. (pour les participants). Merci d’avance.

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.
Ce contenu a été publié dans Escales, San Francisco, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.