Compte rendu du tour du monde Austral 2016 de Marcel et Colette

Print Friendly, PDF & Email

 

Colette et Marcel m’ont gentiment proposé de me faire part de leur expérience lors du tour du monde Austral qu’ils ont réalisés en janvier 2016. Avec leur autorisation vous trouverez ci-après leurs remarques et impressions sur cette belle croisière tour du monde…

Le Pain de Sucre

Le Pain de Sucre

Voici leur compte rendu

Avec Colette et des amis de voyage qui ont fait les deux TDM (Nord et Sud), le second nous semble beaucoup plus riche en découvertes car l’Amérique du Sud est pleine de contrastes, de paysages exceptionnels, comme les fjords chiliens, le Cap Horn, Ushuaia, la Patagonie, la faune et la flore de ces régions lointaines.
Pour notre part, nous serions prêts à refaire ce TDM à nouveau car nous avons le sentiment (compte tenu de la santé fragile de Colette) de n’avoir pas approfondi cette exploration. Si le dernier segment (Sydney-Savone) est pratiquement le même pour les deux tours, le plus intéressant est le premier (Savone-Valparaiso)

  • le Brésil et son immensité, sa diversité, sa folie,
  • l’Argentine et ses grands espaces, ses pampas, ses gauchos, sa faune marine et terrestre, sa végétation (Puerto Madryn nous a surpris et enchantés ainsi que la ville d’Ushuaia qu’il faut regarder non pas sur le plan touristique mais historique et naturel),
  • le Chili qui aura été le pays  le plus attachant pour nous, dans une opposition des plaines immenses et des forêts patagoniennes avec la Cordillère des Andes et ses paysages à couper le souffle (Arte a diffusé il y a quelques jours toute une émission sur la Patagonie qui nous a ravis).

Quand ensuite vous quittez Valparaiso, ville qui nous a envoûtés par ses couleurs, sa construction (44 cerros ou collines), la gentillesse des gens, et que vous traversez une bonne partie de l’Océan Pacifique pour débarquez à l’Île de Pâques, c’est l’apothéose. On ne repart pas de cette île de la même manière qu’on y est arrivé. Il y règne une atmosphère particulière, vous vous interrogez et vous êtes confondus par tous ces mystères qui vous environnent.

Puis, après une longue traversée, nous avons rejoint (un pèlerinage pour nous deux, 34 ans après) Tahiti, que nous avons retrouvée changée, particulièrement Papeete où nous nous retrouvions presque chez nous, avec des Tahitiens toujours aussi accueillants et souriants, la fleur de Tiare à l’oreille. Le port de Papeete est devenue une petite merveille où il fait bon flâner au milieu d’une végétation tropicale reposante. Nous avons retrouvé également tous les lieux où nous avons travaillé pendant 3 ans à la formation des enseignants…….qui ont pris leur retraite depuis…..eh, oui ! Le temps a passé !!!

Bière Hinano-Tahiti

Bière Hinano-Tahiti

Ensuite, vous connaissez le trajet qui passe par la N. Zélande, l’Australie (retrouvailles aussi pour ces deux pays mais une mention spéciale pour Fremantle que nous avons explorée à fond et qui nous a enchantés) et la suite.

Je sais que je n’ai pas cité d’autres lieux fantastiques ou mythiques, comme le Rio de la Plata, le Détroit de Magellan, la Route du Sud appelée la Carretera Austral, la Terre de feu ou  Torre de Paine….

Un voyage inoubliable pour autant qui donne envie de …repartir.

Je terminerai en disant que c’est en grande partie de l’histoire des Conquistadores qui se déroule chaque jour du voyage.

Colette et Marcel

Continuer la lecture avec le compte rendu de Marcel et Colette sur l’Île de Pâques

 

À propos de Hervé

Couple 45/50 ans A participé au tour du monde avec le Costa Luminosa en Septembre 2015 au départ de Savone.
Ce contenu a été publié dans Compte rendu, Tour du monde Austral. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.